La Banque de la Poste ciblée par du hameçonnage

09/08/07 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Des escrocs s'en prennent aux abonnés de la Banque de la Poste qui utilisent l'internet banking. Au moyen d'un courriel trompeur, ils tentent en effet de soutirer des données confidentielles aux clients. Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Tijd.

Des escrocs s'en prennent aux abonnés de la Banque de la Poste qui utilisent l'internet banking. Au moyen d'un courriel trompeur, ils tentent en effet de soutirer des données confidentielles aux clients. Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Tijd.

"Quelqu'un qui n'était pas client chez nous, nous a informé de l'existence de ce courriel", déclare Martine De Rouck, directrice générale. Personne n'aurait encore été grugé, mais la Banque de la Poste examine cette affaire. Le hameçonnage ('phishing'), à savoir la contrefaçon de courriels d'entreprise en vue de mettre la main sur des données confidentielles, notamment bancaires, n'est pas un phénomène nouveau, mais ce qui est assez unique, c'est qu'une banque belge soit cette fois visée. L'an dernier, la Rabobank néerlandaise avait dû faire face à ce type d'attaque, mais en général, ce sont surtout les clients du site de ventes aux enchères eBay, du service de paiements PayPal ou de banques américaines qui en font les frais. Moyennant un certain nombre de conseils et un peu de bon sens IT, il est cependant en général possible d'identifier les courriels d'hameçonnage. Sur [Peeceefobie.be] - une initiative de Fedict -, vous en saurez plus à ce sujet.

Nos partenaires