La 4G Orange mise sur le réseau IoT mobile

14/11/16 à 11:47 - Mise à jour à 11:46

Source: Datanews

Orange investit dans de nouvelles couches réseautiques LowPowerWideRange en vue de supporter l'Internet of Things (IoT). Ces couches seront mises en oeuvre à partir de 2017.

La 4G Orange mise sur le réseau IoT mobile

. © .

Orange annonce qu'elle implémentera NB-IoT et LTE-M sur son réseau 4G mobile en 2017. L'opérateur télécom entend ainsi mieux supporter l'Internet of Things (IoT). IoT est le nom collectif utilisé pour les appareils connectés au net allant des thermostats intelligents, en passant par les traceurs de fitness, jusqu'aux voitures électriques. Pour les connecter à internet, il sera possible d'utiliser les technologies LTE-M et NB-IoT, toutes deux étant des couches réseautiques cellulaires de type LowPowerWideArea. Elles offrent l'avantage de consommer moins d'énergie, de manière à augmenter l'autonomie de la minuscule batterie équipant les 'things' (choses) connectées.

Les nouvelles technologies devraient notamment offrir une solution plus sûre pour l'IoT, du fait qu'il s'agit d'un spectre réglementé. Orange recourra à une carte SIM à authentification sécurisée et cryptera en outre les données sur le réseau. Le déploiement proprement dit s'effectuera au moyen d'une mise à jour logicielle sur le réseau 4G existant. Selon Orange, cela couvrira 99,8 pour cent de la population belge, ce qui fait que le réseau Mobile IoT devrait directement disposer d'une couverture nationale. Le réseau Mobile IoT d'Orange sera opérationnel au cours du premier semestre de 2017, dans un premier temps à des fins de tests. Le lancement commercial suivra durant le second semestre de 2017.

En savoir plus sur:

Nos partenaires