L'utilisation du GSM par les femmes enceintes nuisible pour la santé des bébés

19/05/08 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Datanews

Les femmes enceintes qui utilisent leur GSM, accroissent le risque de problèmes comportementaux chez leur bébé. Voilà ce qui ressort d'une étude scientifique réalisée auprès de 13.159 mères d'enfants nés dans les années '90.

Les femmes enceintes qui utilisent leur GSM, accroissent le risque de problèmes comportementaux chez leur bébé. Voilà ce qui ressort d'une étude scientifique réalisée auprès de 13.159 mères d'enfants nés dans les années '90.

L'étude a été réalisée par des chercheurs de l'université de Los Angeles (UCLA) et d'Aarhus (Danemark). Sa conclusion inquiétante, c'est que le fait d'utiliser un GSM deux à trois fois par jour à peine suffit à augmenter le risque de 54 pour cent de voir le bébé devenir hyperactif, de développer ultérieurement des problèmes comportementaux et relationnels, ainsi que d'éprouver des difficultés à exprimer ses émotions. En outre, le même risque augmente aussi (jusqu'à pas moins de 80 pour cent) chez les enfants qui utilisent eux-mêmes un GSM avant d'avoir atteint l'âge de sept ans.

Les enquêteurs ne veulent cependant pas provoquer la panique. C'est ainsi que leur étude ne démontre pas de façon indéniable que la seule cause véritable des problèmes susmentionnés réside dans l'utilisation du GSM. D'un autre côté, plusieurs facteurs bien connus ont déjà été exclus, comme le fait de fumer pendant la grossesse ou des relations familiales difficiles. Il est possible que l'attention moindre accordée par la future mère lors de l'utilisation du GSM exerce une influence négative sur le processus de croissance du bébé qu'elle porte. En Russie, il est conseillé depuis un certain temps déjà aux femmes enceintes et aux enfants d'utiliser le moins possible un téléphone mobile. Une étude canadienne précédente réalisée sur des rattes en gestation indiquait même que le rayonnement engendré par le GSM influence le développement du cerveau des petits rats.

Nos partenaires