L'utilisateur de Windows 10 dédaigne le navigateur Edge

07/10/15 à 13:29 - Mise à jour à 13:29

Les utilisateurs de Windows 10 dédaignent le nouveau navigateur Edge que Microsoft a introduit avec Windows 10, en lieu et place d'Internet Explorer.

L'utilisateur de Windows 10 dédaigne le navigateur Edge

Source: Automatiseringgids © -

Windows 10 est en soi un grand succès, si l'on se base sur les chiffres présentés hier par Microsoft. Aujourd'hui, quelque 110 millions d'ordinateurs sont en effet déjà équipés du nouveau système d'exploitation. On ne peut pas en dire autant du tout récent navigateur Edge. Seul un utilisateur de Windows 10 sur dix opte en effet régulièrement pour Edge pour surfer sur internet.

Avant l'introduction officielle de Windows 10, Microsoft avait présenté Edge comme le successeur du navigateur souvent vilipendé, mais largement utilisé Internet Explorer. A son apogée, Internet Explorer possédait en effet une part de marché de 60 pour cent environ. Edge devait être la réponse aux objections formulées à l'encontre d'Internet Explorer et ouvrir en outre une ère nouvelle en raison de ses hautes performances et de ses nouvelles fonctionnalités telles la possibilité de prendre des notes dans le navigateur ou encore un mode de lecture spécial.

Juste avant d'introduire Windows 10, Microsoft espérait donc voir Edge prendre sans problème la place d'Internet Explorer. Très vite, 16 pour cent des utilisateurs de Windows 10 utilisèrent en effet Edge, selon l'analyste de marché Quantcast, relayé par Computerworld. Mais entre-temps, ce pourcentage a régressé à 12 pour cent. Sur le marché des navigateurs, Edge n'atteint qu'un maigre 2,4 pour cent, selon les statistiques de Netmarketshare. Le grand gagnant s'appelle Chrome de Google. D'après Quantcast, Chrome serait le navigateur favori d'un peu plus de 70 pour cent des utilisateurs de Windows 10. Ce pourcentage est même supérieur à celui que Chrome détient sur les ordinateurs Windows 7 et 8.

Une plainte souvent entendue à propos d'Edge, c'est le manque de plug-ins pratiques. Parmi les autres récriminations, citons l'instabilité et les difficultés qu'éprouve Edge avec certains sites web qui ne posent aucun problème aux autres navigateurs.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires