L'université de Namur améliore le rendement lumineux de la LED grâce à la luciole

10/01/13 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Datanews

Des chercheurs de l'université de Namur ont amélioré de 55 pour cent le rendement lumineux de la LED. Pour ce faire, ils ont utilisé une technique qu'ils ont empruntée à la luciole.

L'université de Namur améliore le rendement lumineux de la LED grâce à la luciole

Des chercheurs de l'université de Namur ont amélioré de 55 pour cent le rendement lumineux de la LED. Pour ce faire, ils ont utilisé une technique qu'ils ont empruntée à la luciole.


En apportant une légère modification à la périphérie d'une Light Emitting Diode (LED), des chercheurs de l'université de Namur ont augmenté son rendement lumineux de 55%. Ils se sont inspirés de la technique des lucioles de l'espèce Photuris. Celles-ci disposent à l'arrière de leur corps d'un organe luminescent. Les écailles de la carapace entourant cet organe occupent des positions très spécifiques et renforcent de ce fait le rendement lumineux.


Dans un article scientifique librement consultable en ligne dans la revue Optics Express, les chercheurs ont décrit la façon dont leur technique "d'inspiration biologique" peut être utilisée pour améliorer nettement le rendement lumineux des LED traditionnelles et ce, sans augmentation de la consommation énergétique. Selon les auteurs, il ne serait pas difficile d'adapter à la nouvelle technique les systèmes de production existants pour les LED. Des scientifiques de l'UCL de Louvain-la-Neuve et de l'université Sherbrooke du Québec au Canada ont collaboré à cette recherche.


La découverte est intéressante, parce que l'éclairage traditionnel est toujours davantage remplacé par un éclairage LED. Celui-ci est également utilisé dans les ordinateurs portables, smartphones et tablettes. Un rendement lumineux supérieur serait moins exigeant vis-à-vis de l'accu et pourrait donc améliorer sérieusement l'autonomie de ces appareils.

En savoir plus sur:

Nos partenaires