L'Union européenne débloque 343 millions pour la technologie

16/07/07 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

L'an prochain, les états-membres de l'Union Européenne débloqueront 343 millions d'euros pour des projets technologiques tels que Galileo et l'Institut Européen de Technologie. La semaine passée, une proposition visant à débloquer des fonds supplémentaires pour le projet Galileo, un projet en difficulté, avait été refusée. Mais aujourd'hui, il semble que ce projet puisse bénéficier de fonds.

L'an prochain, les états-membres de l'Union Européenne débloqueront 343 millions d'euros pour des projets technologiques tels que Galileo et l'Institut Européen de Technologie. La semaine passée, une proposition visant à débloquer des fonds supplémentaires pour le projet Galileo, un projet en difficulté, avait été refusée. Mais aujourd'hui, il semble que ce projet puisse bénéficier de fonds.

Les pays de l'Union Européenne débloqueront, dans le cadre de leur budget pour 2008, un total de 343 millions d'euros pour d'importantes priorités technologiques, telles que le projet de satellite Galileo et l'Institut Européen de Technologie.

Vendredi, les états-membres ont accepté les propositions de la Commission Européenne. Les ministres européens des Finances ont déclaré la semaine passée qu'il n'y aurait pas d'argent en plus pour le projet Galileo, pourtant mal en point. La Commission et les états-membres doivent trouver l'argent dans les budgets existants pour les années à venir. Cela semble enfin se faire. L'argent provient du budget pour la recherche et le développement, mais on ne sait pas encore quels sont les postes qui fourniront l'argent.

Dans les années à venir, l'Institut Européen de Technologie aura besoin de 308 millions d'euros. Etant donné que les entreprises ne veulent plus participer à Galileo, les états-membres ont dû trouver 2.4 milliards d'euros pour financer ce projet.

Avec Computable

Nos partenaires