L'UGent dévoile des ouvrages numérisés via Europeana

28/09/10 à 10:45 - Mise à jour à 10:45

Source: Datanews

La bibliothèque universitaire gantoise met à disposition 30 millions de pages Google Books numérisées via Europeana, une banque de données européenne de création d'un patrimoine culturel. Elle est ainsi la première bibliothèque universitaire européenne à proposer par voie numérique ses ouvrages via Google Books sur Europeana.

L'UGent dévoile des ouvrages numérisés via Europeana

La bibliothèque universitaire gantoise met à disposition 30 millions de pages Google Books numérisées via Europeana, une banque de données européenne de création d'un patrimoine culturel. Elle est ainsi la première bibliothèque universitaire européenne à proposer par voie numérique ses ouvrages via Google Books sur Europeana.

La bibliothèque universitaire a conclu en 2007 un accord avec Google, en vue de numériser 300.000 livres, dont le droit d'auteur était échu. Il s'agit d'ouvrages des quatre derniers siècles. Pour l'instant, plus de 100.000 livres déjà sont proposés via Google Books.

La bibliothèque universitaire va à présent encore un pas plus loin en mettant à disposition ses ouvrages numérisés de Google Books via la banque de données européenne de création d'un patrimoine culturel Europeana. Concrètement, il s'agit de plus de trente millions de pages. La bibliothèque universitaire gantoise fait ainsi oeuvre de pionnière en Europe.

"Sur Europeana, l'on trouve les métadonnées de nos ouvrages, à savoir leur descriptif qui figurait avant sur des fiches papier", déclare la bibliothécaire en chef, Sylvia Van Peteghem. "Si un utilisateur trouve un ouvrage qui l'intéresse sur Europeana, il lui suffit de cliquer sur le lien renvoyant à Google Books via notre site." Van Peteghem distingue un double avantage dans la collaboration avec Europeana et Google: "Numériser un livre, c'est une chose, le retrouver en est une autre. Europeana permet d'effectuer des recherches au moyen de fonctions très étendues sur le descriptif d'un ouvrage dans une banque de données commune. Les livres numériques peuvent chaque fois être retrouvés auprès des institutions mêmes."

Mais la bibliothèque universitaire gantoise ne met elle-même aucun livre à disposition de manière numérique. "A cette fin, nous collaborons avec Google Books. Cela offre plusieurs avantages. Le scannage s'effectue de manière ultra-professionnelle, et nous ne devons consentir aucun investissement logistique et technologique pour cette mise à disposition."

Cela fait six ans que Google numérise et dévoile la connaissance humaine transcrite dans les livres. D'une part, l'entreprise le fait en concluant des partenariats avec des éditeurs et d'autre part, elle collabore avec des bibliothèques qui font numériser des livres, dont le droit d'auteur est venu à échéance.

En Europe, Google collabore dans ce but avec douze bibliothèques déjà. "Nous espérons que davantage de bibliothèques deviendront nos partenaires et choisiront de mettre à disposition leurs ouvrages numérisés via Europeana car ainsi, nous atteindrons le principal objectif de Google Books, à savoir rendre autant que possible le patrimoine culturel aisément accessible au plus grand nombre", a déclaré le porte-parole de Google, Alistair Verney.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires