L'UE va initier une enquête à propos du rachat de Sun

03/09/09 à 15:00 - Mise à jour à 14:59

Source: Datanews

La Commission européenne entend mener une enquête approfondie à propos de la reprise de Sun Microsystems par Oracle. Neelie Kroes, commissaire européenne, craint en effet qu'Oracle devienne trop dominateur sur le marché des bases de données.

La Commission européenne entend mener une enquête approfondie à propos de la reprise de Sun Microsystems par Oracle. Neelie Kroes, commissaire européenne, craint en effet qu'Oracle devienne trop dominateur sur le marché des bases de données.

Selon Kroes, la Commission doit examiner si, après le rachat, les consommateurs ne seront pas confrontés à une offre réduite ou à des prix revus à la hausse. Les autorités européennes en matière de concurrence ont jusqu'au 19 janvier 2010 pour se prononcer sur la transaction.

En outre, la Commission européenne se demande dans quelle mesure Sun pourra continuer à développer des systèmes avec des logiciels à code ouvert (open source) (MySQL). En théorie, Oracle ne pourrait plus faire développer plus avant MySQL, ce qui profiterait à ses propres bases de données.

Oracle avait annoncé en avril qu'elle voulait racheter Sun Microsystems -y compris ses dettes- et a versé plus tôt cette année 7 milliards de dollars (4,9 milliards d'euros) pour s'en emparer. Les autorités américaines en matière de concurrence ont déjà donné leur feu vert pour cette reprise.

Nos partenaires