L'UE libère le spectre 2G pour le 3G

28/07/09 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

La bande spectrale de 900 Mhz, qui était jusqu'à présent réservée aux services de GSM "traditionnels" (2G) est désormais ouverte à la technologie mobile à large bande de troisième génération (3G ou UTMS). Le Conseil des ministres européen a donné son feu vert après le Parlement européen.

La bande spectrale de 900 Mhz, qui était jusqu'à présent réservée aux services de GSM "traditionnels" (2G) est désormais ouverte à la technologie mobile à large bande de troisième génération (3G ou UTMS). Le Conseil des ministres européen a donné son feu vert après le Parlement européen.

Le fait que la bande spectrale de 900 Mhz soit uniquement réservée aux services de GSM est dû à une directive qui date de 1987. En novembre 2008, la Commission européenne a proposé de modifier cette directive, de manière à ce que des technologies mobiles plus récentes puissent coexister aux côtés de la technologie GSM "traditionnelle" sur la bande de 900 Mhz.

En mai dernier, le Parlement européen a ratifié la proposition de la Commission européenne. Hier, les 27 ministres en charge des télécommunications l'ont approuvée. Le principal argument est que l'on s'attend à ce que le secteur des télécommunications puisse ainsi "économiser 1,6 milliard d'euros de frais" en développant des services mobiles à large bande 3G, même si on ne sait pas tout à fait clairement sur quoi se base ce chiffre. Et le marché des services 3G sera également stimulé, un marché qui, avec 92 millions d'abonnés contre 500 millions d'abonnés GSM, a encore un solide potentiel de croissance.

La directive ne vise provisoirement que la technologie UMTS, mais la technologie 4G LTE viendra incontestablement s'y ajouter par la suite. Elle entrera en vigueur d'ici octobre. Les autorités nationales auront ensuite six mois pour traduire la directive dans leur droit national et pour l'exécuter.

Nos partenaires