'L'UE entend effectuer un test de stress au niveau de la cyber-sécurité dans les banques'

23/01/17 à 13:36 - Mise à jour à 13:35

Source: Datanews

Depuis quelques années déjà, les banques européennes doivent faire l'objet d'un test de stress, afin de voir où en est leur buffer financier. S'il n'en tient qu'à l'UE, ce test devrait être étendu à la cyber-sécurité.

'L'UE entend effectuer un test de stress au niveau de la cyber-sécurité dans les banques'

. © .

Selon des sources des milieux européens de l'agence Reuters, l'Union européenne envisagerait fortement d'introduire cette mesure et ce, en raison du nombre croissant d'attaques toujours plus sophistiquées. L'exemple le plus connu a été le piratage de la banque centrale du Bangladesh. Mais la branche bancaire de la chaîne de supermarchés britannique Tesco a elle aussi été spoliée de 2,5 millions de livres l'année dernière, l'oeuvre de pirates.

Cela a été jugé suffisant pour que la Commission européenne examine si un test de stress en matière de cyber-sécurité européenne ne pourrait précisément pas amplifier le degré de sécurisation. Il viendrait s'ajouter aux mesures existantes imposées à présent par les pays membres au niveau national.

Selon l'European Banking Authority (EBA), en charge des actuels tests de stress, aucune décision n'a encore été prise pour l'instant à ce propos, mais l'organisation elle-même souhaiterait depuis assez longtemps déjà qu'un test de stress du genre soit effectué.

Le prochain test de stress est prévu pour mi-2018. D'ici l'été de cette année, l'EBA donnera probablement davantage de détails à ce sujet.

Nos partenaires