L'UE crée un Centre européen de lutte contre la cybercriminalité

28/03/12 à 12:50 - Mise à jour à 12:50

Source: Datanews

Engager le combat contre le vol d'identités et la fraude en ligne, les cyber-attaques, l'exploitation sexuelle des enfants sur internet, et sécuriser les profils sur les réseaux sociaux tels Facebook. Le Centre européen de lutte contre la cybercriminalité que la Commission européenne va créer, aura pas mal de tâches à assumer. C'est en janvier de l'an prochain que ce centre devrait être opérationnel.

L'UE crée un Centre européen de lutte contre la cybercriminalité

Engager le combat contre le vol d'identités et la fraude en ligne, les cyber-attaques, l'exploitation sexuelle des enfants sur internet, et sécuriser les profils sur les réseaux sociaux tels Facebook. Le Centre européen de lutte contre la cybercriminalité que la Commission européenne va créer, aura pas mal de tâches à assumer. C'est en janvier de l'an prochain que ce centre devrait être opérationnel.

Cecilia Malmström, commissaire européenne aux affaires étrangères, a présenté le centre ce mercredi. Il sera hébergé dans les bâtiments d'Europol à La Haye et occupera 55 personnes, lorsqu'il sera pleinement opérationnel.

L'ambition de Malmström est claire: "Le centre constituera le point d'ancrage européen dans la lutte contre la cybercriminalité". Les activités criminelles très lucratives, comme la fraude en ligne aux cartes de crédit et aux données bancaires, seront sa cible principale.

Le centre sera aussi chargé de prévenir les pays membres de l'UE en cas d'importantes cyber-menaces et de les renseigner sur les points faibles de leur défense en ligne. "Il devra identifier les réseaux organisés de cybercriminels et d'auteurs de cyber-délits et proposer un soutien opérationnel dans des enquêtes concrètes au moyen d'une assistance légale ou d'une aide dans la mise en oeuvre d'équipes de recherche communes", a ajouté Malmström.

Source: Belga

Nos partenaires