'L'Uber chinoise' à la Bourse américaine en 2017

17/05/16 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Didi Chuxing, également connue comme l'Uber chinoise, envisage en 2017 une entrée en Bourse aux Etats-Unis. Voilà ce qu'annonce ce lundi l'agence de presse Bloomberg sur base des témoignages de spécialistes.

'L'Uber chinoise' à la Bourse américaine en 2017

© Reuters

La date précise de cette entrée en Bourse dépend entre autres de la lutte que Didi Chuxing mène contre son concurrent Uber en Chine, selon les sources. Uber a récemment indiqué vouloir investir 1 milliard de dollars par an dans la deuxième plus grande économie au monde, afin d'y croître davantage. Ce pays représente quasiment 30 pour cent de l'ensemble des courses d'Uber au niveau mondial.

Didi est toutefois le numéro un du marché chinois. Il est actif dans 400 villes et enregistre plus de 11 millions de courses par jour, soit 87 pour cent de l'ensemble des déplacements partagés dans des véhicules privés. Uber cible pour sa part 100 villes dans le pays pour cette année, où l'entreprise est déficitaire.

Récemment, il est apparu que le géant technologique Apple avait investi 1 milliard de dollars, soit quelque 880 millions d'euros, dans Didi. En incluant cet investissement de la part d'Apple, Didi pèse à présent quelque 26 milliards de dollars. C'est nettement moins qu'Uber, qui est évaluée à plus de 62 milliards de dollars. Mais Uber a précédemment déjà annoncé postposer aussi longtemps que possible une entrée en Bourse.

Vu la valeur actuelle de Didi, son entrée en Bourse serait la plus importante d'une entreprise chinoise depuis celle de l'exploitant de marchés internet Alibaba en 2014. Didi n'a pas souhaité réagir. (ANP/WK)

Nos partenaires