L''open source' s'infiltre dans les applications professionnelles critiques

07/05/07 à 00:00 - Mise à jour à 06/05/07 à 23:59

Source: Datanews

Une étude effectuée par Forrester à la demande de l'entreprise de services IT Unisys indique que l''open source' s'impose dans les éléments les plus critiques de l'infrastructure ICT. Le support demeure cependant une question délicate.

Forrester a réalisé son étude après de quelque 500 décideurs d'entreprises européennes et américaines. 62 pour cent de ces personnes considèrent le caractère gratuit de l''open source' comme très attrayant. Quasiment 80 pour cent d'entre elles citent notamment le support de standards ouverts, l'utilisation illimitée de code et le fait de ne pas être lié à un seul fournisseur comme les atouts de l''open source'.Plus de la moitié des participants à l'étude ont déclaré que des applications 'open source' tournent déjà sur des éléments professionnels critiques de l'infrastructure ICT. L''open source' serait également monnaie courante (79 pour cent) dans les bases de données, les serveurs web et d'applications.77 pour cent indiquent que l''open source' est essentiel pour accroître l'efficacité IT (faire plus avec moins). 57 pour cent estiment que l''open source' facilite le passage à une 'service oriented architecture' (SOA).Le principal inconvénient qui caractérise le concept 'open source', c'est le manque de support, de conseils, d'intégration et d'autres services valables. 74 pour cent des décideurs interrogés ont exprimé leur préoccupation à ce propos. Unisys, qui a commandité cette étude, fait dans ce contexte - et ce n'est guère étonnant - référence à elle-même en tant que fournisseur de services 'open source'.

Nos partenaires