L'Open Document Format élevé au rang de standard ISO

05/05/06 à 00:00 - Mise à jour à 04/05/06 à 23:59

Source: Datanews

L'Open Document Format (ODF) de l'OASIS (Organisation for the Advancement of Structured Information Systems) a été désigné standard officiel par l'organisme de standardisation ISO. Entre-temps, le format de fichier OpenXML de Microsoft est aussi en cours d'approbation, avant d'être éventuellement promu standard ISO.

La désignation formelle en tant que standard ISO devrait favoriser l'acceptation et l'utilisation d'ODF comme format de fichier indépendant du fournisseur. L'état américain du Massachussetts est occupé à mettre en oeuvre un projet en vue d'introduire l'ODF en tant que format standard pour ses instances gouvernementales.L'ODF bénéficie déjà du soutien de fournisseurs ICT comme IBM et Sun Microsystems. Leurs logiciels de productivité respectifs Workplace et StarOffice (issu de l'OpenOffice 'open source') supportent déjà l'ODF. IBM et Sun sont aussi membres de l'ODF Alliance regroupant quelque cent-cinquante entreprises.Microsoft n'y figure pas. L'éditeur de Windows avait déclaré, il y a quelque temps déjà, n'avoir aucun intérêt à supporter l'ODF de la part de son progiciel Office dominant le marché, dont une nouvelle version devrait sortir fin de l'année.En outre, on sait que l'ODF Foundation offrira au Massachussetts un 'plug-in' permettant à Microsoft Office d'accepter l'Open Document Format (ODF). Le plug-in pour le Massachussetts, qui facilitera le passage de tous les organes gouvernementaux, au format de fichier ouvert et indépendant du fournisseur, permettra à Office de lire, créer et stocker les fichiers ODF. Il offrira en outre la possibilité de convertir les fichiers de et vers l'ODF. Le plug-in a été largement testé et ne devrait causer aucun problème, selon l'ODF Foundation.

Nos partenaires