L'on a vendu plus d'appareils Nokia que d'iPhone

15/12/14 à 13:07 - Mise à jour à 13:08

Source: Datanews

Samsung reste le principal vendeur de téléphones mobiles, même si l'iPhone 6 fait sérieusement progresser Apple. Quant aux fabricants chinois, ils trépignent d'impatience en vue de prendre le pouvoir.

L'on a vendu plus d'appareils Nokia que d'iPhone

. © .

Au troisième trimestre de cette année, Samsung est avec une part de marché de 24,4 pour cent (soit 73 millions d'exemplaires) le plus grand fabricant de smartphones au monde. Apple occupe la deuxième place avec une part de marché moitié moindre (12,7 pour cent). Il faut cependant souligner que c'est principalement Samsung qui prend des coups.

C'est ainsi que le producteur coréen a vendu moins de smartphones qu'il y a un an, un recul surtout sensible en Chine. Apple, par contre, a vendu au troisième trimestre 26 pour cent de smartphones en plus au niveau mondial.

Progression chinoise

Mais un point spécialement intéressant dont il faut tenir compte, c'est la lutte qui fait rage derrière les deux grandes puissances. L'on découvre ici des noms tels Huawei, Xiaomi et Lenovo, tous des acteurs chinois qui gagnent des parts de marché en enregistrant du succès en Chine, un succès qui gagne le reste du monde. C'est ainsi que Xiaomi prend pour la première fois place dans le top cinq avec une croissance de pas moins de 336 pour cent et ce, grâce en grande partie à sa prise de pouvoir récente en Chine.

Gartner s'attend à ce que des acteurs comme Xiaomi se tournent à présent vers d'autres marchés émergents, mais aussi vers l'Europe avec des smartphones 4G économiques. "Les marques chinoises ont des coûts inférieurs et peuvent fournir des top-spécifications. Elles sont donc toutes indiquées pour conquérir le segment premium des utilisateurs qui préfèrent justement les appareils premium et ne peuvent se payer de l'Apple ou du Samsung", explique Roberta Cozza, directrice de la recherche chez Gartner.

Nokia à la deuxième place

Même si, selon Gartner, 66 pour cent (soit 301 millions d'exemplaires) des 455,8 millions d'appareils vendus sont aujourd'hui des smarpthones, il subsiste encore et toujours un vaste segment pour les GSM ordinaires (ce qu'on appelle en jargon les 'dump phones' et les 'feature phones'). Ici également, c'est Samsung qui mène la danse avec 94 millions d'appareils écoulés au troisième trimestre. Vient ensuite Nokia qui a vendu 43 millions de téléphones et détient 9,5 pour cent du marché. Cela fait cinq millions d'appareils en plus qu'Apple.

L'on a vendu plus d'appareils Nokia que d'iPhone

Nos partenaires