L'OLV Aalst, première clinique à utiliser la facture numérique

26/10/15 à 12:23 - Mise à jour à 12:22

Les patients de l'OLV Ziekenhuis Aalst-Asse-Ninove pourront désormais opter pour recevoir leur facture sous forme numérique. La clinique fait dans ce but appel à Doccle, Arco et Xperthis.

L'OLV Aalst, première clinique à utiliser la facture numérique

. © .

Un patient qui reçoit une facture numérique de l'hôpital dans lequel il a séjourné, c'est une primeur dans notre pays. Via Doccle, toutes les factures d'hospitalisation de l'OLV Ziekenhuis d'Alost seront dans un premier temps proposées sous cette forme, de même que les factures des patients ambulatoires auxquels s'applique le règlement du tiers payant - sans certificat vert -, soumis à une échographie, à un électrocardiogramme ou à des examens radiologiques.

En outre, les patients recevront aussi via Doccle en temps voulu un rappel de paiement, avant même que le délai soit échu. Le paiement proprement dit pourra s'effectuer par le biais du lien dans Doccle, renvoyant le patient vers la banque ou l'appli Bancontact/Mister Cash.

Xperthis se chargera pour sa part du courrier numérique de la clinique, alors qu'Arco s'occupera ensuite du flux de travail numérique. Il servira en quelque sorte de facteur numérique déposant la facture dans la boîte mail digitale de Doccle.

Pour la clinique, la facture numérique représentera une énorme réduction de coûts. La collaboration avec Doccle constitue pour Marc Van Uytven, directeur général de l'OLV Aalst-Asse-Ninove, la première étape vers une numérisation plus en profondeur de l'administration des patients. "La ministre de la santé Maggie De Block souhaite numériser les attestations médicales d'ici 2018. Nous allons tenter de supprimer plus tôt encore les certificats verts papier pour les patients", conclut Van Uytven.

Nos partenaires