L'itinérance gratuite supérieure à 90 jours quand même possible dans l'UE

09/09/16 à 13:59 - Mise à jour à 13:58

Les Européens pourraient à partir de l'été prochain appeler et surfer sur le net de manière illimitée sans frais supplémentaires, lorsqu'ils se trouvent dans d'autres pays de l'UE.

L'itinérance gratuite supérieure à 90 jours quand même possible dans l'UE

Image d'illustration. © istock

La Commission européenne avait proposé lundi dernier que les entreprises télécoms l'autorisent pendant nonante jours par an au moins, mais cette proposition a été retirée par ordre du président de la Commission, Jean-Claude Juncker. Une nouvelle version est en préparation, comme il ressort d'un communiqué figurant sur le site web de la Commission.

Ce qu'on appelle les frais de 'roaming' (itinérance) au sein de l'UE seront supprimés le 15 juin 2017, ce qui permettra aux utilisateurs d'appeler et de surfer de manière mobile sans coût supplémentaire dans d'autres pays membres. Pour éviter les abus, Bruxelles avait donc proposé que les fournisseurs puissent limiter la durée à nonante jours, mais cela engendra de nombreuses réactions négatives. C'est ainsi par exemple que les étudiants Erasmus ayant souscrit un abonnement dans leur pays d'origine ne pourraient pas l'utiliser suffisamment dans le pays étranger où ils étudient.

(ANP/WK)

Nos partenaires