L'inventaire des biens immobiliers sous forme numérique

28/05/09 à 09:30 - Mise à jour à 09:29

Source: Datanews

Le Vlaams Instituut voor het Onroerend Erfgoed (VIOE) a lancé l'Inventaris Onroerend Erfgoed. Via un nouveau site web, l'institution scientifique du gouvernement flamand ouvre ainsi numériquement une première partie de ses fichiers.

Le Vlaams Instituut voor het Onroerend Erfgoed (VIOE) a lancé l'Inventaris Onroerend Erfgoed. Via un nouveau site web, l'institution scientifique du gouvernement flamand ouvre ainsi numériquement une première partie de ses fichiers.

Depuis 1972, le gouvernement prépare un inventaire des biens mobiliers protégés ou non. Jusqu'en 2005, cet inventaire paraissait sous une forme livresque sous l'appellation 'Bouwen door de eeuwen heen'. L'heure de l'ouverture numérique a à présent sonné.

Sur [le nouveau site web], on trouve actuellement déjà l'Inventaris Bouwkundig Erfgoed (inventaire des biens architecturaux) et l'Inventaris Wereldoorlogerfgoed (inventaire des biens des deux guerres mondiales). A terme viendront s'y ajouter aussi les inventaires des biens archéologiques et des biens paysagistes.

L'Inventaris Bouwkundig Erfgoed contient aujourd'hui quelque 75.000 éléments, principalement des bâtiments, mais aussi des descriptions de rues et d'ensembles (quartiers urbains, hameaux, etc.). Quelque 21.000 bâtiments y sont illustrés par une ou plusieurs photo(s).

Quant à l'Inventaris Wereldoorlogerfgoed, il intègre les résultats du projet d'inventarisation des biens de guerre dans le Westhoek qui a eu lieu entre 2002 et 2005. Cette banque de données contient actuellement 1.300 éléments, principalement de la Première Guerre Mondiale: bunkers, cimetières, monuments commémoratifs, vitraux. L'objectif est que cet inventaire soit complété à l'avenir par des données provenant d'autres provinces.

Source: Belga

http://inventaris.vioe.be

Nos partenaires