L'internet gratuit pour les villes et communes wallonnes

08/02/13 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Datanews

L'intégrateur ICT namurois Win lance le WiFi Urban Hotspot (WUH) permettant aux villes et communes de proposer l'internet gratuit à leurs habitants. WUH est un nouvel élément du réseau à haut débit privé administratif wallon PubliWin.

L'internet gratuit pour les villes et communes wallonnes

© Belga

La filiale Win de Tecteo a installé son premier WiFi Urban Hotspot (WUH) en octobre de l'année dernière à Jemeppe-sur-Meuse, qui fait partie de la commune de Seraing. La solution est à présent proposée partout à Bruxelles et en Wallonie en tant que composante de PubliWin, un réseau IP privé virtuel sur lequel tournent divers services administratifs. PubliWin est une alternative économique à PubliLink, le réseau des communes et CPAS géré par Belgacom et Dexia.


Win a mis au point la solution WUH conjointement avec l'entreprise espagnole GOWEX, spécialisée en Wireless Smart Cities, et avec le fabricant américain de réseaux Cisco. Les habitants des communes disposant d'un WUH pourront surfer gratuitement sur internet. Les rentrées proviennent des communes, des entreprises locales et de ce qu'on appelle les clients 'premium' qui paient pour obtenir des services complémentaires.


Le projet-pilote WUH au centre de Jemeppe tourne avec succès depuis octobre de l'an dernier. "Nous voulons positionner Seraing comme une ville tournée vers l'avenir", déclare son bourgmestre Alain Mathot. "C'est la manière idéale de revitaliser le centre ville." En 2016-2017, Jemeppe accueillera aussi un New Tech Park de 17 hectares en collaboration avec la ville de Seraing, Tecteo/Win, Creative Wallonia et SPI+, l'agence de développement régional de la province de Liège, en vue d'attirer des entreprises technologiques. Le NTP créerait à terme 750 nouveaux emplois dans la région.


Le réseau WUH se compose d'antennes wifi internes et externes fournies par Cisco et installées en des points stratégiques. La plate-forme logicielle Smart Cities provient elle de GOWEX. Les habitants peuvent surfer sur internet via le portail de l'administration communale. Sur ce portail, l'on trouve également toutes sortes d'informations pratiques et de nouvelles de la commune. Les commerçants peuvent y placer des offres spéciales, mais contre paiement. De cette manière, le wifi gratuit est financé par la commune et les entreprises locales. Les habitants peuvent aussi acheter des services payants supplémentaires, qui assureront le financement ultérieur de l'infrastructure wifi publique.


En 2012, Win a enregistré un chiffre d'affaires de quasiment 29 millions d'euros. L'entreprise occupe 81 personnes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires