"L'internet est un support pornographique et ne peut servir à voter"

13/03/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

"Les Polonais ne doivent pas pouvoir voter en ligne, parce que l'internet n'attire que les amateurs de pornographie et de bière." Voilà ce qu'a déclaré l'ex-premier ministre polonais Jaroslaw Kaczynski qui ne manie pas la langue de bois, cela on le savait depuis belle lurette. Mais ce que l'homme écrit aujourd'hui sur le site web de son parti, dépasse quand même l'entendement.

"Les Polonais ne doivent pas pouvoir voter en ligne, parce que l'internet n'attire que les amateurs de pornographie et de bière." Voilà ce qu'a déclaré l'ex-premier ministre polonais Jaroslaw Kaczynski qui ne manie pas la langue de bois, cela on le savait depuis belle lurette. Mais ce que l'homme écrit aujourd'hui sur le site web de son parti, dépasse quand même l'entendement.

En faisant ces déclarations, Kaczynski et consorts virent en effet de bord. Après le retentissant échec de leur parti conservateur en octobre, les politiciens de droite avaient en effet indiqué vouloir rajeunir leurs cadres en accordant davantage d'attention aux utilisateurs d'internet. Lors des dernières élections, ce furent précisément ces gens qui migrèrent en masse vers le parti de centre droit plus modéré.

Comme la participation aux dernières élections a été assez décevante, la commission électorale polonaise envisage de permettre le vote en ligne. "Je ne suis pas enthousiaste à l'idée de voir des jeunes gens pouvoir voter en ligne, tout en regardant un film pornographique, une bière à la main", a réagi Kaczynski à cette proposition.

Et d'ajouter que les internautes peuvent être facilement manipulés et donc aisément incités à voter pour tel ou tel candidat. L'homme ne parle en tout cas par expérience, puisqu'il ne possède lui-même pas de connexion internet. Qui plus est, il n'utilise pas de GSM et ne voit même pas l'utilité d'un compte en banque.

Nos partenaires