L'internet belge parmi les plus rapides d'Europe

13/06/13 à 09:00 - Mise à jour à 09:00

Source: Datanews

Le pourcentage de connexions internet à très grande vitesse est en Belgique largement supérieur à la moyenne européenne. Le prix du roaming (itinérance) est lui inférieur à ce qu'il est dans le reste de l'UE.

L'internet belge parmi les plus rapides d'Europe

Le pourcentage de connexions internet à très grande vitesse est en Belgique largement supérieur à la moyenne européenne. Le prix du roaming (itinérance) est lui inférieur à ce qu'il est dans le reste de l'UE.

Quiconque prend en Belgique une connexion à haut débit fixe, reçoit vraiment le haut débit. 99 pour cent de toutes les lignes à haut débit atteignent 2 Mbps ou plus. 79 pour cent atteignent 10 Mbps ou plus, 58 pour cent atteignent 30 Mbps ou plus et 12 pour cent atteignent des vitesses de 100 Mbps ou plus.

Nous faisons donc nettement mieux que la moyenne européenne, où seulement 54 pour cent de la population ont accès à des connexions de 30 Mbps ou plus. L'objectif de l'Europe est de pouvoir offrir cette vitesse à tout le monde d'ici 2020. Si l'on considère les 100 Mbps, seuls deux pour cent de la population de l'UE ont accès à ces connexions ultrarapides.

Objectifs numériques

Ces chiffres ont été communiqués dans le cadre d'un rapport plus vaste qui examine les objectifs numériques pour 2020, au vu du progrès actuel.

C'est ainsi que tout le monde en Europe a aujourd'hui virtuellement accès à l'internet à haut débit, que ce soit via une ligne fixe ou par satellite. 36 pour cent des Européens surfent au moyen d'un appareil mobile. L'accès via un GSM en est à 27 pour cent. Ce qui est étonnant, c'est la progression de LTE. Sa couverture globale en 2012 a triplé pour atteindre 26 pour cent.

Shopping en ligne

Mais il reste des défis à relever pour les sept prochaines années. C'est ainsi que l'Europe souhaite qu'au moins la moitié de la population soit online et fasse des achats dans différents pays. Actuellement, 45 pour cent de la population européenne achètent online, mais seuls 11 pour cent le font en dehors des frontières nationales. De plus, la croissance est surtout enregistrée dans des pays où l'on est déjà très avancé sur le plan du e-commerce, comme l'Autriche, le Luxembourg et l'Irlande.

Un tiers des PME devrait aussi vendre en ligne. Ici, notre pays se trouve à la cinquième place avec un peu plus de 20 pour cent, après la Suède, le Danemark, la Tchéquie et l'Irlande. Le roaming ne coûtera à terme au sein de l'Europe pas plus cher qu'une communication nationale, et la Commission européenne s'y emploie elle-même en poussant vers le bas les tarifs de roaming année après année.

On- ou offline?

Les résultats au niveau européen sont changeants. C'est ainsi que 87 pour cent des entreprises utilisent l'e-gouvernement contre 44 pour cent pour les citoyens. D'autre part, la moitié de la population européenne n'a que peu ou pas de connaissance informatique. Par contre, toujours plus de personnes utilisent internet: 70 pour cent des Européens le font régulièrement.

En tout, 100 millions de gens, soit quelque 22 pour cent de la population, sont encore offline. Les raisons sont diverses: trop cher, manque d'intérêt ou de connaissance.

En savoir plus sur:

Nos partenaires