L'internet aide à faire face au problème de l'ivresse

18/12/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Les programmes internet qui aident les gens à moins boire, sont efficaces.

Les programmes internet qui aident les gens à moins boire, sont efficaces.

Voilà la conclusion tirée par Heleen Riper, collaboratrice de l'institut Trimbos (Pays-Bas), dans une thèse qu'elle a défendu avec succès ce mercredi. Ces programmes touchent les buveurs qui ne tiennent pas à s'adresser aux services d'assistance sociale professionnels, parce qu'ils ont honte ou qu'ils craignent qu'on leur colle l'étiquette de buveur à comportement asocial.

Selon Heleen Ruper, l'internet permet également d'atteindre les personnes n'ayant suivi qu'une formation scolaire de base. Pour les services d'aide, il s'agit là en effet d'un groupe malaisément accessible.

Aux Pays-Bas, on estime à quelque 10 pour cent les habitants entre 16 et 69 ans qui sont des buveurs à comportement asocial. L'institut Trimbos affirme que c'est le grand groupe des buveurs à comportement asocial léger qui est confronté à des problèmes d'absentéisme au travail, de violence et de vandalisme, ce qui ne serait pas le cas du groupe plus restreint d'alcooliques invétérés. Heleen Riper plaide aussi pour que ces programmes internet soient encore plus ciblés.

Source: Belga/ANP

Nos partenaires