L'internet à 100 Gbit

22/10/07 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Aux Etats-Unis, Internet2 - le réseau à haut débit de nouvelle génération du monde de la recherche et de l'enseignement - annonce désormais des débits de 100 Gbit/s.

Aux Etats-Unis, Internet2 - le réseau à haut débit de nouvelle génération du monde de la recherche et de l'enseignement - annonce désormais des débits de 100 Gbit/s.

Le service est assuré par Level 3 Communications et s'appuie sur du matériel de Ciena et Infinera. Cette augmentation de capacité anticipe les besoins futurs en matière de débit dans le cadre notamment de l'accélérateur de particules Large Hadron Collider (LHC) du Cern de Genève qui devrait être opérationnel en 2008. Ce LHC prévoit en effet la possibilité d'imposer des flux de 10 Gbit vers certains systèmes.

En Europe, Géant2 constitue le pendant de l'Internet 2 et Dai Davies, directeur général du consortium de gestion Dante, précise que le réseau européen des centres de recherche et d'enseignement offre depuis quelques années déjà ce type de services. Les segments de 'dark fibre' peuvent en effet acheminer simultanément plusieurs 'pipes' de 10 Gbit, ce qui permet à un organisme de créer non seulement une connexion 10 Gbit partagée, mais aussi des connexions de point à point en 10 Gbit vers une machine spécifique. Et d'ici un à deux ans, Dante pourra offrir aussi des 'pipes' de 40 Gbit sur la même fibre (en recourant à des longueurs d'onde différentes).

Entre-temps, Géant2 a déjà réalisé des tests sur des jeux de données comparables à ceux que générera le LHC. Ce réseau exploite pour l'instant du matériel Alcatel et est cofinancé dasn le cadre du 6e programme cadre en R&D. En Belgique, Géant2 est connecté à Belnet, le réseau national des organismes de recherche, d'enseignement et publics belge. Récemment, des contrats de renouvellement et d'exploitation de Belnet ont été renouvelés pour 26 millions EUR.

Nos partenaires