L'Intel 4004, il y a 40 ans déjà!

15/11/11 à 12:13 - Mise à jour à 12:13

Source: Datanews

Le 15 novembre 1971, Intel faisait pour la première fois la promotion de l'environnement Intel 4004 pour que le monde ne soit - une fois encore - plus jamais pareil.

L'Intel 4004, il y a 40 ans déjà!

Le 15 novembre 1971, Intel faisait pour la première fois la promotion de l'environnement Intel 4004 pour que le monde ne soit - une fois encore - plus jamais pareil.

Tout le monde sait qu'Intel a développé le premier microprocesseur 4 bits en 1969 au profit d'une entreprise japonaise - la Nippon Calculating Machine Corp - et ce pour la calculette Busicom 141-PF avec fonction d'impression. L'entreprise de la Silicon Valley, encore toute jeune à l'époque, faisait ainsi mieux que prévu, car la commande initiale de l'entreprise japonaise visait en fait ce qui aurait dû être une famille de 12 puces. Mais Intel créa donc la famille MCS-4 (MicroComputer Set) sur base de l'Intel 4004 (CPU), 4002 (Ram), 4001 (Rom) et 4003 (shift register chip pour multiplier les lignes de sortie vers les systèmes I/O), une solution nettement plus compacte. En outre, Intel stipula qu'elle conservait les droits sur cette famille pour d'autres applications (en proposant en contrepartie le jeu de puces à un prix inférieur à l'entreprise japonaise). C'est donc après cela que parut pour la première fois le 15 novembre 1971 une publicité pour le MCS-4.

Au cours des années suivantes, ce jeu de puces se retrouva intégré à une multitude d'appareils - ordinateurs et non ordinateurs -, mais ce qui est plus important encore, c'est que ce MCS fut l'ancêtre de l'arborescence des processeurs d'Intel. En effet, l'entreprise sortit par la suite le 8008 à 8 bits qui évolua pour devenir le 8080. Ce 8080, conjointement avec son dérivé, le Zilog Z80 (créé par le co-développeur de l'Intel 4004, Frederico Faggin) fut à la base du premier grand boom des ordinateurs domestiques à la fin des années 70, début des années 80 (avec le Mos Technology 6502). Plus lard encore, ce même 8080 fut aussi à la base du 8086 et de son dérivé, le 8088 (intégré au premier IBM PC). Bref, le MCS-4 a ouvert la voie à l'histoire moderne des ordinateurs.

Pourtant, le 4004 n'était pas en soi si impressionnant. La puce disposait de quelque 2.300 transistors et fut fabriquée selon le processus à 10 micromètres. Par comparaison, peut-on lire dans les 'fun facys', si la toute nouvelle 2ème génération de processeurs Intel Core devait être produite selon cette technologie, le 'die' (l'élément au silicium) aurait une superficie de quelque 21m²... Comme quoi la loi de Moore a entre-temps engendré pas mal de progrès.

Pour les nostalgiques parmi nos lecteurs, Intel a préparé sur http://newsroom.intel.com/docs/DOC-2383 une multitude de documents intéressants, mais aussi des photos, manuels,...

En savoir plus sur:

Nos partenaires