L'intégration des systèmes ICT de la police terminée "au cours de cette législature"

16/03/12 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Datanews

Les deux systèmes ICT existants à la police - ISLP et FEDIS - devraient avant la fin de la législature encore déboucher sur Pol Office. Avec un traitement de texte rénové en remplacement de Word 6.0 dans ISLP. Voilà ce qu'a annoncé la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet.

L'intégration des systèmes ICT de la police terminée "au cours de cette législature"

Les deux systèmes ICT existants à la police - ISLP et FEDIS - devraient avant la fin de la législature encore déboucher sur Pol Office. Avec un traitement de texte rénové en remplacement de Word 6.0 dans ISLP. Voilà ce qu'a annoncé la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet.

L'émotion causée, il y a quelques semaines, par des problèmes liés au système ICT intégré de la police, Pol Office, a eu une suite au sein de la Commission des affaires intérieurs du parlement fédéral, nous apprend Polinfo.be. Joëlle Milquet y a expliqué en effet qu'il existe actuellement encore deux systèmes utilisés par la police: FEDIS et ISLP. Pour les remplacer par un système unique, Pol Office, trois étapes sont nécessaires, a-t-elle déclaré aux parlementaires.

"Primo, il convient de moderniser l'infrastructure ICT, afin que les deux applications FEDIS et ISLP soient accessibles aux deux niveaux de la police sur une plate-forme ICT commune. Secundo, les méthodes de travail intégrées à ces deux applications informatiques seront unifiées et harmonisées, afin que les agents de police, tant au niveau local que fédéral, puissent recourir à la même procédure. Ces mêmes éléments techniques seront alors appliqués pour l'enregistrement des données de la police. Tertio, il faut une fusion des deux systèmes d'application en un seul système qui évoluera en fonction des besoins de l'utilisateur."

La 1ère phase est déjà clôturée au niveau d'ISLP. Pour FEDIS, les phases 1 et 2 seront exécutées conjointement, un processus qui devrait être terminé d'ici fin 2012. La 2ème phase pour ISLP devrait être finie pour fin 2013 et inclura notamment l'approche de la version désuète de Word 6.0, dont il est question plus avant. "La police fédérale est consciente que l'utilisation de Word 6.0 dans ISLP provoque des problèmes de compatibilité avec les nouvelles versions des produits présents sur le marché informatique. Voilà pourquoi elle a lancé un projet en vue d'utiliser aux deux niveaux de la police intégrée un traitement de texte unique couplé aux applications IT policières standard."

Milquet a ajouté qu'elle espérait arriver "encore au cours de cette législature" à une intégration de tous les systèmes dans 'Pol Office' (alias la phase trois).

En savoir plus sur:

Nos partenaires