L'informatique s'offre un musée

10/07/07 à 00:00 - Mise à jour à 09/07/07 à 23:59

Source: Datanews

Paris abritera bientôt le premier musée permanent et indépendant de l'informatique professionnelle en Europe. Dommage pour Bruxelles...

A l'initiative de l'ASBL AntéMémoire (dont le but est de conserver et préserver le patrimoine culturel et scientifique de l'histoire des technologies de l'information), le site de La Défense à Paris va se doter d'un musée permanent et indépendant de l'informatique professionnelle. L'idée avait été lancée en 2003 et se voulait à la fois un outil d'éducation sur l'évolution des technologies IT et une plate-forme de réflexion sur les technologies du futur. "Berceau européen des principales innovations technologiques, la France est un pays légitime pour accueillir une telle initiative", estimaient non sans un chauvinisme certain (mais faut-il s'en étonner de la part de nos voisins du Sud) les initiateurs du projet.Installé dans le Toit de la Grande Arche de La Défense, il s'agissait dans un premier temps d'une exposition baptisée "1940-1990: Histoires d'informatiques" et présentant une centaine d'objets et de documents historiques organisés en seize tableaux thématiques et chronologiques retraçant l'histoire de 50 ans de matériels et de logiciels. Entre 60.000 et 100.000 visiteurs sont attendus pour cette exposition qui se tient du 5 juin au 8 octobre.Mais d'ores et déjà, il est prévu que l'exposition se transforme en un musée permanent de l'IT. Pour plus d'informations, consultez le site [www.antememoire.org].Ajoutons que si la France évoque le premier musée européen de l'IT, il ne faudrait pas oublier que le sous-sol des bâtiments d'Unisys à Bruxelles renferme le Belgian Unisys Computer Museum où Jacques Laffut a réuni en trente ans plus de 120 pièces - dont quelques-unes uniques au monde, comme la première machine à calculer imprimante de William Seward Burroughs de 1886 - qui évoquent les racines de l'industrie informatique en général, et d'Unisys en particulier.

Nos partenaires