L'informaticien âgé n'a plus la cote

25/01/07 à 00:00 - Mise à jour à 24/01/07 à 23:59

Source: Datanews

Les entreprises néerlandaises demandent aux sociétés de délégation de personnel de rechercher de jeunes informaticiens. Malgré son expérience, l'informaticien âgé n'est plus apprécié sur le marché.

Vikram Kapoor, directeur du bureau de recrutement hollandais iSense, se voit souvent proposer de rechercher un jeune candidat pour une place vacante. "Quarante ans, c'est un âge déjà considéré comme avancé", déclare-t-il. Ramon de Meijer de l'agence Michael Page explique lui aussi constater régulièrement que l'employé plus âgé n'est plus estimé à sa juste valeur: "Je pense que la question se pose plus souvent dans les agences de reclassement parce qu'on y recherche des personnes plus flexibles."Pour l'organisation sectorielle néerlandaise ICT~Office, ces rumeurs ne proviennent pas du marché, mais lorsque des entreprises donnent la préférence à des employés plus jeunes, ce n'est pas raisonnable, à son avis. "Il va y avoir une pénurie sur le marché. Je pense que les capacités des personnes doivent être davantage prises en compte que leur âge", déclare son porte-parole, Ted van Hintum.De Meijer estime que certains informaticiens âgés sont moins appréciés parce qu'ils se spécialisent toujours plus. "C'est un choix qu'ils n'ont pas fait eux-mêmes. L'entreprise où ils viennent travailler, possède par exemple un progiciel SAP. Ce choix s'avère parfois bon, mais parfois ils manquent de chance. Dans ce cas, le progiciel dont ils se sont fait une spécialité, n'est plus demandé par le marché."Pour Kapoor, l'informaticien âgé est considéré comme moins flexible. Ramon Zanders, general manager de Perfect for People, le reconnaît: "La force du professionnel âgé doit résider dans ses compétences. Certains professionnels sont englués dans un modèle de spécialisation intrinsèque et peuvent se retrouver ainsi dans une impasse."Les informaticiens de plus de quarante ans ne doivent toutefois pas se faire du souci dans l'immédiat. "Pour certaines fonctions, comme celles de management, ils sont précisément appréciés pour leur expérience", explique De Meijer. Zanders: "Si vous connaissez des personnes âgées et compétentes, envoyez-les chez Perfect for People. Nous en recherchons."Article provenant de nos collègues néerlandais de Computable

Nos partenaires