L'industrie musicale tributaire du streaming

30/03/16 à 13:46 - Mise à jour à 14:18

L'année dernière fut exceptionnelle pour la diffusion musicale (streaming). Le lancement de services tels Apple Music et Tidal ont provoqué une accélération de la croissance, à un point tel du reste que le streaming est devenu aujourd'hui la principale source de revenus de l'industrie musicale américaine.

L'industrie musicale tributaire du streaming

© iStock

Aux Etats-Unis, le nombre d'abonnés payants est passé de 7,7 à 10,8 millions, et le chiffre d'affaires y a progressé de 30 pour cent suite à la forte croissance des abonnements payants. Le streaming a été ainsi pour la première fois la source de rentrées la plus importante de l'industrie musicale.

Actuellement, le pionnier Spotify est encore et toujours le numéro un du marché du streaming au niveau mondial. Le service suédois possède 30 millions de clients payants. Apple Music suit avec 11 millions, alors que Tidal a annoncé hier disposer de 3 millions d'abonnés payants.

Infographic: The Rise of Music Streaming | Statista
You will find more statistics at Statista

Une offre exclusive génère une forte croissance

Le service de diffusion du fondateur Jay-Z et d'une vingtaine d'autres musiciens est occupé à progresser fortement. En juin, il en était encore à 900.000 abonnés, mais grâce à des albums exclusifs, ce nombre a entre-temps plus que triplé. L'intérêt pour Tidal a essentiellement crû ces derniers mois. Rihanna a ainsi lancé en juin son album 'Anti' exclusivement sur Tidal, et le rappeur très populaire Kanye West a sorti le jour de la Saint-Valentin 'The Life of Pablo', que l'on ne peut écouter que via le service de diffusion Tidal. Grâce aussi au buzz créé par ce même Kanye West autour du lancement de l'album, ce dernier a été entre-temps téléchargé à 250 millions de reprises.

Sur les 3 millions de membres de Tidal, il y en a 1,35 million qui paie le montant supérieur de 19,99 dollars par mois pour bénéficier d'une sonorité hi-fi. Les autres abonnés versent pour l'abonnement ordinaire 9,99 dollars, ce qui correspond au prix pratiqué aussi par Apple Music et Spotify. Cette dernière semble du reste se préparer définitivement à une entrée en Bourse.

Infographic: The Kanye Effect Helps Tidal Make Waves | Statista

Spotify se prépare à entrer en Bourse

Aujourd'hui même, Spotify a annoncé avoir récolté 1 milliard de dollars. Ce financement prend la forme d'un prêt convertible, ce qui implique que les investisseurs pourront convertir le prêt en actions moyennant une réduction de 20 pour cent, a-t-on déclaré chez Spotify à NU.nl. De ce fait, l'évaluation de l'entreprise ne devra pas être adaptée. Si Spotify n'entre pas en Bourse dans l'année, il est stipulé dans les conditions que la réduction sur les actions grimpera chaque semestre de 2,5 pour cent. Il ne s'agit donc pas de lambiner.

Nos partenaires