L'industrie mobile choisit LTE

16/10/08 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

Tous les grands opérateurs mobiles sont d'accord: LTE sera la prochaine mise à niveau du réseau 3G mobile.

Tous les grands opérateurs mobiles sont d'accord: LTE sera la prochaine mise à niveau du réseau 3G mobile.

Voilà ce que déclare Doug Chambers, Director of Strategy de la GSM Association, en quelque sorte l'organisme de centralisation du petit monde du GSM.

Jusqu'il y a peu, il régnait encore une nette dissension dans l'industrie mobile quant à savoir qui de WIMAX ou de LTE (Long Term Evolution) serait LE standard pour l'évolution future des réseaux mobiles. Selon Doug Chambers, le débat est à présent terminé, et la direction suivie par le secteur mobile est clair désormais: "LTE sera la prochaine mise à niveau sur le plan de la vitesse. Pour WIMAX, je n'envisage plus qu'un rôle sur des marchés de niche."

Alors qu'avec le bon vieux standard GSM, la vitesse de transfert des données n'était encore que de 9,6 Kbps, on en arriverait déjà, grâce au passage EDGE au 3G et surtout au déploiement de HSDPA, à des vitesses comprises entre 1,8 et 14,4 Mbps. "Il existe déjà trois réseaux (notamment Telstra en Australie) qui proposent cette vitesse élevée", ajoute Doug Chambers, tout en évoquant la future feuille de route: "Via HSUPA, nous passerons à Enhanced HSPA, où l'on envisage déjà des vitesses oscillant entre 28 et 42 Mbit/s. La prochaine étape devrait alors être LTE, qui proposera 173 Mbps au maximum." Ultérieurement encore, il est même déjà question de LTE Advanced, où l'on promet la vitesse impressionnante d'1 Gbps. Les réseaux mobiles atteindront probablement ainsi leur vitesse de croisière, même si le fait que dans le passé les vitesses théoriques annoncées n'ont rarement, voire jamais été atteintes, constitue évidemment un secret de polichinelle.

Nos partenaires