L'Inde veut 100 pour cent de voitures électriques d'ici 2030

31/03/16 à 10:19 - Mise à jour à 10:19

Le gouvernement indien prépare un ambitieux plan consistant à passer entièrement à la voiture électrique à l'horizon 2030. Le financement de ces voitures en constitue la clé.

L'Inde veut 100 pour cent de voitures électriques d'ici 2030

© iStock

Le ministre indien de l'énergie Piyush Goyal a annoncé ce plan lors d'une conférence du groupe industriel indien ICC. "L'Inde peut devenir le premier grand pays à utiliser complètement les voitures électriques", a-t-il déclaré, selon le journal indien The Economic Times. "Et nous allons essayer que le programme s'amortisse entièrement de lui-même."

Quasiment gratuit

L'objectif est que les citoyens puissent acquérir leur voiture sans acompte et la paient ensuite avec l'argent qu'ils auront économisé sur le carburant coûteux. "De cette façon, le gouvernement ne devra pas mettre la moindre roupie sur la table, et cela ne coûtera rien non plus au citoyen indien", a affirmé Goyal. "L'innovation est possible à quiconque possède un esprit ouvert."

Le plan sera élaboré au sein d'un groupe de travail qui sera présidé par le ministre indien des transports Nitin Gadkari. Outre Goyal, les ministres de l'énergie et de l'environnement seront aussi impliqués. Le groupe de travail se réunira pour la première fois début avril. "Nous voulons diriger le monde plutôt que le suivre", a encore expliqué Goyal. "L'Inde est le premier grand pays au monde à penser à pareille échelle."

LED

Le fait que des adjudications massives par le gouvernement peuvent exercer une grande influence, est démontré par l'expérience des lampes LED. Le gouvernement a ainsi prévu 82 millions de lampes LED pour les ménages indiens et a réussi à réduire en l'espace de deux ans le prix d'une lampe de plus de 300 roupies (4 euros) à moins de 65 roupies (86 cents). L'Inde réfléchit à présent aussi à des programmes similaires pour du conditionnement d'air économique et des ventilateurs.

Lors de son entrée en fonction, le président indien Narendra Modi a aussitôt accordé la priorité à élaborer une nouvelle politique énergétique dans le pays. Il entend équiper chaque Indien de l'électricité de base d'ici 2019 et compte surtout sur l'énergie solaire. (IPS)

En savoir plus sur:

Nos partenaires