L'incertitude chez Skynet

02/11/07 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Belgacom entend à court terme faire suivre un autre cap par sa filiale Skynet, qu'elle juge trop autonome, indique le journal Le Soir. Skynet cumule les fonctions de site portail, de régie publicitaire, d'acheteur et de producteur de contenu pour l'ensemble du groupe télécom.

Belgacom entend à court terme faire suivre un autre cap par sa filiale Skynet, qu'elle juge trop autonome, indique le journal Le Soir. Skynet cumule les fonctions de site portail, de régie publicitaire, d'acheteur et de producteur de contenu pour l'ensemble du groupe télécom.

Le spécialiste des médias en ligne traverse une période d'incertitude, ce qui a entraîné le départ de plusieurs cadres durant l'été. Les candidats repreneurs de Skynet en tout ou en partie se frottent les mains suite à cette incertitude, indique l'analyse du Soir. Et le journal de citer le nom de Hi-Media, la filiale belge du groupe français éponyme coté à Euronext. Belgacom nie cependant le fait que Skynet soit à vendre.

"Il s'agit d'une période de transition pour tout le groupe, qui souhaite procéder à une réorganisation approfondie. Cela concerne Skynet au même titre que tous les autres départements. Nous n'avons cependant absolument pas l'intention de licencier du personnel", explique le porte-parole de Belgacom.

Le Soir mentionne également un scénario de partenariats. Il y aurait des contacts intensifs à propos d'un partenariat avec Yahoo, et la piste d'une collaboration avec MSN ou Google serait elle aussi déjà bien avancée. En tout cas, un tel accord constituerait une primeur européenne.

Source: Belga

Nos partenaires