L'importation de connaissances externes: une importante cause d'externalisation

20/08/07 à 10:10 - Mise à jour à 10:09

Source: Datanews

En externalisant, les entreprises pensent accéder à l'expertise. La réduction des coûts reste elle aussi une cause d'externalisation. Voilà ce qui ressort d'une étude réalisée par Orange Business Services.

En externalisant, les entreprises pensent accéder à l'expertise. La réduction des coûts reste elle aussi une cause d'externalisation. Voilà ce qui ressort d'une étude réalisée par Orange Business Services.

L'accès possible au savoir-faire IT et l'amélioration des services IT expliquent pourquoi les entreprises optent pour la sous-traitance. Voilà ce que démontre une étude d'Orange Business Services portant sur les tendances en la matière. Orange a interrogé six cents directeurs de multinationales moyennes à très grandes dans dix pays européens pour connaître leur avis sur ce sujet.

Quelque 70 pour cent d'entre eux citent l'accès à l'expertise IT essentielle comme cause principale de la sous-traitance. Vient ensuite la réduction des coûts (67 pour cent des participants). L'amélioration des services IT aux utilisateurs finaux est également une importante raison, pour 63 pour cent des directeurs.

Parmi les participants, 62 pour cent ont déjà sous-traité des projets d'infrastructure IT, et plus d'un quart ont déjà externalisé des services. C'est en 'offshoring' et en 'proces transformation outsourcing' que les participants ont le moins d'expérience. 17 pour cent des répondants n'ont jamais recouru à l'externalisation.

Les réseaux de données sont les plus sous-traités (64 pour cent). La dernière tendance consiste à externaliser les services de lignes fixes, puisqu'un quart des participants à l'étude souhaitent à y avoir recours dans les quatre prochaines années.

En collaboration avec Computable.nl

Nos partenaires