'L'importante fusion télécom aux Etats-Unis est au point mort'

31/10/17 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

Source: Belga

Les négociations portant sur la fusion entre la société télécom américaine Sprint et son homologue T-Mobile US sont interrompues.

'L'importante fusion télécom aux Etats-Unis est au point mort'

© iStock

Le propriétaire japonais de Sprint, le géant technologique et télécom Softbank, n'apprécierait pas la façon dont l'entreprise fusionnée se présenterait. Voilà ce qu'annonce le journal d'affaires nippon Nikkei.

T-Mobile USA est une filiale de Deutsche Telekom. Les Allemands recevraient la majorité des actions de l'entreprise fusionnée. Après réflexion, Softbank ne se satisferait pas d'une participation minoritaire. Sprint et T-Mobile sont les troisième et quatrième plus importants fournisseurs de téléphonie mobile aux Etats-Unis. En fusionnant, ils pourraient s'attaquer de front aux leaders du marché que sont Verizon et AT&T. Le chiffre d'affaires combiné des entreprises serait de 70 milliards de dollars, et si l'on additionne leurs clients, on atteindrait les 130 millions. Conjointement, ils géreraient aussi une grande partie du spectre des données, ce qui n'est pas négligeable dans l'optique du déploiement de la 5G par exemple.

Nos partenaires