L'impact de l'T sur l'innovation est faible

29/01/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Quasiment tous les chefs d'entreprise estiment que l'IT est certes importante pour leur organisation, mais plus de la moitié d'entre eux pensent que le département IT ne fournit aucune contribution essentielle à l'innovation. Voilà ce qui ressort d'une nouvelle étude réalisée par la branche belge de PriceWaterhouseCoupers à la demande de l'IT Governance Institute.

Quasiment tous les chefs d'entreprise estiment que l'IT est certes importante pour leur organisation, mais plus de la moitié d'entre eux pensent que le département IT ne fournit aucune contribution essentielle à l'innovation. Voilà ce qui ressort d'une nouvelle étude réalisée par la branche belge de PriceWaterhouseCoupers à la demande de l'IT Governance Institute.

Dans six des dix cas, le chief information officer (CIO) fait partie de l'executive team, mais seule une minorité (12%) rapporte directement au patron. Quasiment la moitié doit se justifier auprès du directeur financier. Par ailleurs, l'IT ne figure régulièrement à l'agenda du comité directorial que dans 4 entreprises sur 10. Généralement, cela se fait au cas par cas.

Il n'est donc pas étonnant que deux tiers des répondants ne consultent pas le département IT, lorsqu'ils recherchent des perspectives commerciales sur base de nouvelles technologies. Quasiment la moitié des CEO ignorent même l'importance de la valeur ajoutée du département IT pour leur entreprise.

Pour son étude, PWC a interrogé 250 directeurs hors IT dans 22 pays. L'étude complète se trouve sur [www.itgi.org].

Nos partenaires