L'Imec, Holst et Barco adoptent une approche commune de la sécurité IoT

27/05/16 à 12:33 - Mise à jour à 12:33

Source: Datanews

Le centre de recherche en nanoélectronique Imec de Louvain, Holst Centre (créée par l'Imec et TNO) et l'entreprise de conception de microélectronique Barco Silex vont collaborer dans le domaine de la protection des données pour l'internet des choses (Internet of Things ou IoT) et les wearables.

L'Imec, Holst et Barco adoptent une approche commune de la sécurité IoT

© iStock

En collaborant de la sorte, les partenaires entendent élever le niveau de la sécurisation des données pour l'IoT. Les solutions de sécurité IoT actuelles sont conçues pour un échange de données au sein d'un domaine d'application bien délimité ou d'un réseau spécifique. Pour atteindre un niveau de sécurité supérieur, de nouveaux concepts d'authentification sont nécessaires, de même du reste que des concepts de sécurité complètement intégrés à des réseaux IoT hétérogènes.

L'Imec et Holst Centre apportent l'expertise requise au niveau technologique et de la conception des puces. Elle sera combinée à la gamme de sécurité IP de Barco Silex, une composante du groupe Barco. L'objectif est d'en arriver conjointement à de nouvelles architectures de puces et à de nouveaux concepts de sécurisation pour les capteurs IoT et les réseaux à capteurs qui associent une solide protection des données à une consommation d'énergie ultra-basse. Au cours de la prochaine phase, l'Imec souhaite encore étudier l'impact de la communication sécurisée sur la vitesse des données, sur la rapidité de réaction et sur les autres aspects de performances des réseaux IoT hétérogènes.

Nos partenaires