L'ICT Woman of the Year Muriel De Lathouwer se met au service de CoderDojo

27/10/17 à 16:53 - Mise à jour à 16:52

Muriel De Lathouwer, élue cette année ICT Woman of the Year par Data News, devient membre du conseil d'administration de CoderDojo Belgium. L'objectif est de s'étendre en Wallonie.

L'ICT Woman of the Year Muriel De Lathouwer se met au service de CoderDojo

Muriel De Lathouwer © DR

CoderDojo Belgium a le vent en poupe: sur 80 sites, 500 bénévoles permettent ludiquement et gratuitement à de jeunes enfants de faire connaissance avec la technologie et avec les principes de base de la programmation. Or l'immense majorité des sites se trouve en Flandre et à Bruxelles. Muriel De Lathouwer souhaite à présent changer cela. L'ICT Woman of the Year élue par Data News cette année entre dans le conseil d'administration de CoderDojo Belgium et devient en sa qualité d'ambassadrice le visage même de l'extension vers la Wallonie.

"Après l'élection et l'événement She Goes ICT, j'ai parlé avec Martine Tempels, qui est à l'origine de CoderDojo. On observe qu'en Wallonie également, il y a une forte demande d'ateliers gratuits pour permettre aux enfants d'apprendre à programmer", explique Muriel De Lathouwer sur un ton enthousiaste. L'objectif: permettre à toujours plus de villes et de communes wallonnes de bénéficier d'ateliers de programmation gratuits. A partir du début de l'année prochaine, Muriel De Lathouwer espère que la première extension sera chose faite. A cette fin, il convient non seulement de rechercher des sites, mais à coup sûr aussi les bénévoles nécessaires qui accepteront de prendre en charge les ateliers.

"J'espère pouvoir ainsi apporter ma contribution au fait d'inciter les enfants à s'intéresser à la technologie, et que cela se reflètera en fin de compte sur le marché du travail dans des emplois davantage axés STEM", déclare Muriel De Lathouwer. "En tant qu'ICT Woman of the Year, j'entends en outre aussi me focaliser sur les enfants des groupes de population défavorisés car cela reste à coup sûr un problème. Tous les enfants, quelles que soient leur origine ou leur situation, devraient pouvoir trouver un accès au marché du travail de demain", conclut Muriel De Lathouwer.

Muriel De Lathouwer est depuis 2014 CEO d'EVS. Avant cela, elle a acquis de l'expérience notamment chez Accenture, McKinsey et Base. Lors de l'événement She Goes ICT début de cette année, elle fut élue ICT Woman of the Year par Data News. La présidente de CoderDojo, Martine Tempels, fut elle aussi couronnée ICT Woman of the Year en 2012. C'est Martine qui a pris l'initiative de démarrer le projet CoderDojo en Belgique. Ce projet est entre-temps soutenu par Telenet, le gouvernement flamand et le Digital Skills Fund . Dans un proche avenir, le gouvernement wallon devrait lui aussi y apporter son soutien.

Un CoderDojo4Divas spécial aura lieu ce samedi 28 octobre à Anvers pour les jeunes filles de moins de 18 ans. La Young ICT Lady of the Year ne s'est entre-temps pas non plus reposée sur ses lauriers. Conjointement avec quelques autres nominées She Goes ICT, Valerie Taerwe a en effet récemment lancé le projet WeGoSTEM.

Nos partenaires