L'IBPT désigne un consultant pour analyser les tarifs de Belgacom

24/10/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

L'IBPT a désigné l'entreprise française Tera Consultants pour actualiser le modèle tarifaire avec lequel il fixe un certain nombre de tarifs de Belgacom.

L'IBPT a désigné l'entreprise française Tera Consultants pour actualiser le modèle tarifaire avec lequel il fixe un certain nombre de tarifs de Belgacom.

Cette désignation n'a rien à voir avec tout le tintouin relatif aux tarifs appliqués par Belgacom et provoqué, hier, par la commissaire européenne, Viviane Reding. L'adjudication publique était terminée depuis quelques semaines déjà, mais l'IBPT devait encore recevoir l'approbation de l'inspection des Finances, avant d'annoncer qui l'avait emporté.

L'indépendante Tera n'est pas une inconnue en Belgique et n'est pas précisément une amie de Belgacom. Dans le passé, elle avait déjà réalisé une étude pour la Plate-forme des Opérateurs Alternatifs - la concurrente de Belgacom - à propos des coûts du service universel dans les télécommunications. Selon l'étude, ces coûts étaient nettement plus bas que ce que Belgacom voulait facturer.

Tera a également déjà travaillé pour le groupe Mobile Challengers, où l'on trouve notamment Base. Ce groupe insiste continuellement sur le fait que les acteurs dominants comme Proximus bétonnent leur marché aux dépens du consommateur.

C'est précisément dans le cadre du dossier du service universel que KPMG a été désignée la semaine dernière pour développer la méthodologie. Cette étude devrait être terminée fin janvier.

Nos partenaires