L''hyperbande' de Telenet probablement en 2009

14/12/07 à 11:40 - Mise à jour à 11:39

Source: Datanews

Le réseau Mach3 annoncé par Telenet, qui garantit des vitesses de navigation très élevées, ne se trouve pas du tout au frigo. Les premiers tests avec modems Eurodocsis 3.0 devraient être réalisés au printemps 2008, et les premiers produits commerciaux devraient sortir peu avant 2009.

Le réseau Mach3 annoncé par Telenet, qui garantit des vitesses de navigation très élevées, ne se trouve pas du tout au frigo. Les premiers tests avec modems Eurodocsis 3.0 devraient être réalisés au printemps 2008, et les premiers produits commerciaux devraient sortir peu avant 2009.

'Telenet avait précédemment déjà mené à bien un premier projet d'infrastructure, appelé ExpressNet, qui prévoyait surtout l'élargissement de la bande passante en amont ('upstream') du réseau. A présent, l'entreprise est depuis quelque temps déjà activement occupée sur Mach3. Fin 2008, voilà la date butoir que Telenet s'est fixée pour ce 'réseau hyperbande'. Hier, l'entreprise a une fois encore fait le point. "Car", déclare-t-elle, "ce n'est pas une évolution, mais simplement une toute nouvelle catégorie d'internet qu'on pourrait comparer au passage de la bande étroite à la large bande."

Le projet Mach3 se compose de 3 parties. Primo, la largeur de bande en amont ('downstream') est élargie. En réalité, Telenet passe de 450 à 600 MHz. Secundo, Telenet augmente la modulation du réseau, un processus qui, selon Piet Spiessens, 'vice president innovation & business development' chez Telenet, est quasiment terminé. La modulation passe de 64 à 256 Qam, "ce qui représente un gain de capacité de 33 pour cent. C'est surtout important pour la télévision numérique, tout particulièrement pour la télévision à haute définition."

Tertio, l'élément peut-être le plus important, il y a la migration vers le standard Eurodocsis 3.0. Celui-ci est considéré comme le pendant du standard américain Docsis 3.0 et en serait au stade de la certification. "Nous attendons les premiers modems à la fin du premier semestre de 2008 (ils sont du reste construits par la 'spin-off' gantoise Excentis, ndlr). A partir de là, nous pourrons entamer les tests", poursuit Spiessens.

L'avantage d'Eurodocsis 3.0, c'est que ce standard prévoit le 'channel bonding'. Cela suppose le regroupement de jusqu'à 4 canaux dans le trafic IP. L'internet, la téléphonie et la télévision numérique n'exerceraient par exemple plus d'impact les uns sur les autres. "Et ce contrairement à VDSL2, où tout est transféré par 1 canal IP", lance Spiessens à l'adresse de Belgacom.

"Théoriquement, le réseau autorisera jusqu'à 200 Mbps en aval et 30 Mpbs en amont." Dans la pratique, Telenet évoque déjà une connexion internet à 100 Mpbs en aval. En tout cas, les premiers produits commerciaux pourraient être lancés sur le nouveau réseau d'ici 2009.

Pour Telenet, Mach3 est l'occasion de parler ouvertement d'IPv6 et de 'the internet of things', où tout est lié à l'internet. Une chose est claire, y compris pour l'entreprise malinoise: si les choses évoluent ainsi, les limites contestées en volume de données devront assurément être reconsidérées.

Nos partenaires