L'Huawei Nova à présent disponible en Belgique: c'est l'accu qui fait la différence

25/10/16 à 13:06 - Mise à jour à 13:05

L'Huawei Nova que l'entreprise avait présenté en septembre lors d'IFA, est maintenant disponible dans notre pays. Cet appareil de milieu de gamme est proposé au prix conseillé de 369 euros.

L'Huawei Nova à présent disponible en Belgique: c'est l'accu qui fait la différence

© Huawei

Avec cet appareil, Huawei mise sur plusieurs éléments de base: l'écran, l'appareil photo et une plus grande batterie que celle de ses concurrents. Avec ces propriétés, l'entreprise cible "l'utilisateur jeune et dynamique".

"Ces consommateurs ont besoin d'un appareil adapté à leur style de vie", déclare Dirk Pauwels, Country Manager de l'Huawei Consumer Business Group Belux. "Notre groupe-cible a des rêves, et nous allons aider ces personnes à amplifier leur popularité avec l'Huawei Nova. Elles partagent les faits de leur vie, sont toujours connectées et attendent que leur appareil les supporte en permanence, sans compromis."

Un smartphone abordable

Selon Dirk Pauwels, ces utilisateurs recherchent un smartphone abordable, capable de se mesurer avec des appareils haut de gamme sur le plan du design et sur celui de la photographie: "Le segment de prix entre 200 et 400 euros représente quelque 35 pour cent en Belgique. Aujourd'hui, Huawei en détient déjà une bonne partie avec 25 pour cent, mais nous voulons encore renforcer notre position avec l'Huawei Nova."

Spécifications

L'appareil de 5 pouces est équipé d'un processeur Snapdragon 625 et d'un écran full HD. La coque offre un très beau look avec sa face extérieure en aluminium. A l'arrière, on trouve un appareil photo de 12 méga-pixels et à l'avant un autre de 8 méga-pixels pour les selfies. L'arrière est un tantinet incurvé, afin que l'appareil tienne bien dans la main. L'accu est de type 3.020 mAh ('quasiment le double de celui de l'iPhone 6S'), ce qui devrait offrir une belle autonomie. Le Nova dispose donc d'un appareil photo de 12 méga-pixels avec possibilité d'enregistrement vidéo 4K.

L'Huawei Nova à présent disponible en Belgique: c'est l'accu qui fait la différence

© Huawei

L'appareil propose 3 Go de RAM et une capacité de stockage de 32 Go extensible au moyen d'une carte microSD. A la base, il offre un connecteur USB de type c et, tout comme ses prédécesseurs, un scanner d'empreintes digitales à l'arrière à commander tactilement avec l'index de la main. Ce scanner est, selon Huawei, meilleur que celui de la concurrence, parce qu'il s'agit d'un scanner '3D'. Comme il 'voit' la profondeur, vous ne pourrez par exemple pas activer le téléphone avec une copie de votre empreinte digitale.

Le Nova coûte 369 euros. En décembre, une version Plus de l'appareil sera également introduite. Cette version de 5,5 pouces sera exclusivement en vente chez CoolBlue au prix de 429 euros. (Mise à jour: un porte-parole d'Huawei annonce que la version Plus ne sera finalement pas disponible dans notre pays.)

Test

Nous avons déjà pu tester en profondeur l'Huawei Nova et en avons conclu qu'il s'agit d'un très bon appareil sur le plan du rapport qualité/prix. Ce qui frappe surtout, c'est la très longue autonomie de l'accu. Même en utilisation intensive, il ne doit pas être rechargé chaque jour, ce qui constitue un cas unique dans la génération actuelle de smartphones.

Contrairement à ce que prétend Huawei, l'appareil photo déçoit toutefois. Surtout lorsque l'intensité lumineuse diminue, l'on n'est pas certain de pouvoir effectuer une photo non-animée.

Mis à part cela, les spécifications de l'appareil répondent vraiment à l'attente. La qualité de fabrication est excellente, et l'appareil tient bien dans la main. Le scanner d'empreintes digitales à l'arrière est réellement ultrarapide et fonctionne à la perfection.

Voilà pour le hardware car comme tout fabricant, Huawei installe lui aussi une couche logicielle sur Android de Google. Au fil des ans, les discussions n'ont pas manqué sur ce point, à la suite de quoi Huawei a fortement retravaillé EMUI, comme le logiciel s'appelle. Les problèmes qu'il posait, sont certes partiellement résolus, mais il s'agit encore et toujours d'apprécier ce software, ce qui n'est pas le cas de tout un chacun. L'on relève par exemple de nombreuses notifications par défaut qui ne peuvent être que malaisément désactivées, ce qui nuit quelque peu à la convivialité.

Conclusion

Lors de l'annonce à IFA, nous écrivions déjà que cet appareil pouvait être un tube parmi les smartphones de milieu de gamme, et l'appareil tient en grande partie cette promesse. C'est surtout l'autonomie de la batterie qui fait la différence, et le design n'a rien à envier à celui des smartphones haut de gamme de Samsung, Apple et Google.

En savoir plus sur:

Nos partenaires