L'extension internet frisonne .frl opte pour OpenRegistry

24/03/14 à 11:44 - Mise à jour à 11:44

Source: Datanews

L'extension internet de la province néerlandaise de Frise sera elle aussi gérée techniquement par la petite entreprise belge de services internet OpenRegistry.

L'extension internet frisonne .frl opte pour OpenRegistry

L'extension internet de la province néerlandaise de Frise sera elle aussi gérée techniquement par la petite entreprise belge de services internet OpenRegistry. L'Icann, l'organisation qui coordonne les noms de domaine sur internet, vient d'approuver officiellement le dossier de demande de l'extension internet .frl. La Frise sera ainsi la première province néerlandaise à bénéficier d'un suffixe internet propre.

Ewout de Graaf, directeur général de FRL Registry (la petite entreprise qui va exploiter la nouvelle extension), est ravi que 'Fryslân' soit la première province d'Outre Moerdijk à pouvoir annoncer l'approbation finale d'une extension de domaine propre: 'En Frise, l'ICT et la créativité vont de paire. Nombre d'entreprises internet ont démarré ici.'

Pour mener à bien le volet technique de .frl, De Graaf choisit l'équipe de la petite entreprise de services internet belgo-luxembourgeoise OpenRegistry, la startup créée par Jan Jansen, Geert Debyser et Hans Seeuws après avoir quitté le gestionnaire belge des noms de domaine DNS Belgium en 2010.

En 2011, le trio avait décroché le contrat de la gestion de l'extension .sx de l'île de Sint-Maarten, et à partir de cette année, la petite entreprise y ajoutera toute une série de nouveaux suffixes internet, dont ceux de l'opérateur télécom KPN (.kpn), de l'agence de consultance Deloitte (.deloitte), de la ville américaine de Boston (.boston) et de Deutsche Post (.dhl), soit 21 extensions en tout.

Un fournisseur de services techniques comme OpenRegistry fait deux choses: il fournit du software et du hardware s'assurant que les clients puissent enregistrer à tout moment de nouvelles adresses internet sous une extension spécifique, puis veille à ce que ces adresses soient immédiatement disponibles sur internet.

C'est début 2012 que FRL Registry avait envoyé son dossier de demande à l'Icann. Conformément au planning actuel et sans autres obstacles, .frl pourrait être en ligne en 2015.

Nos partenaires