L'ex-CEO d'Apple veut racheter BlackBerry

24/10/13 à 14:27 - Mise à jour à 14:27

Source: Datanews

John Sculley, le CEO d'Apple qui licencia Steve Jobs, a manifesté son intérêt dans le rachat de BlackBerry.

L'ex-CEO d'Apple veut racheter BlackBerry

© (c) Sculleyspeaks.com

John Sculley, le CEO d'Apple qui licencia Steve Jobs, a manifesté son intérêt dans le rachat de BlackBerry.

Depuis que le groupe financier FairFax Financial Holdings a lancé une offre en vue de racheter BlackBerry pour 4,7 milliards de dollars, divers communiqués font état d'autres candidats potentiels. Mike Lazaridis et Doug Fregin, les fondateurs de l'entreprise, sont notamment cités. Et voici à présent qu'un nom intéressant vient s'y ajouter.

Selon des sources du journal canadien The Globe And Mail, John Sculley envisagerait en effet lui aussi d'émettre une offre sur le fabricant de téléphones. L'ex-directeur d'Apple, aujourd'hui surtout actif en tant qu'investisseur, ne fait lui-même aucun commentaire dans ce sens, même s'il se dit fan et utilisateur du BlackBerry. Il estime aussi que l'entreprise a besoin de quelqu'un ayant une expérience suffisante en management et qu'elle a encore un avenir.

Début des années quatre-vingts, John Sculley fut CEO de PepsiCo, où il connut beaucoup de succès. Il fut alors pressenti pour prendre la direction d'Apple, parce qu'à cette époque, Jobs était encore trop inexpérimenté et influençable par d'aucuns. Au début, tout se passa bien entre les deux, mais petit à petit, une rivalité s'installa entre Jobs, le fondateur, et Sculley, le directeur.

Cette rivalité déboucha finalement sur le départ de Jobs en 1985, à la suite de quoi il créa Next. Sculley est resté chez Apple jusqu'en 1993, après quoi il opéra dans le secteur de l'investissement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires