L'Europe veut une meilleure protection des données personnelles sur internet

23/01/12 à 13:18 - Mise à jour à 13:18

Source: Datanews

Viviane Reding, la commissaire européenne en charge de la Justice, a lors d'une conférence organisée à Munich, donné plus d'explications au sujet de sa proposition d'assurer une meilleure protection des données personnelles sur internet.

L'Europe veut une meilleure protection des données personnelles sur internet

Viviane Reding, la commissaire européenne en charge de la Justice, a lors d'une conférence organisée à Munich, donné plus d'explications au sujet de sa proposition d'assurer une meilleure protection des données personnelles sur internet. Elle souhaite éviter que les géants du net tels Facebook et Google collectent en Europe des données et les stockent dans des endroits où la législation est moins sévère.

Reding présentera "dans quelques jours" une proposition visant à "remplacer le patchwork de lois par une loi unique qui sera d'application dans tous les pays membres et au sein de toutes les entreprises qui fournissent des biens et des services aux consommateurs, peu importe que leurs serveurs soient installés dans l'Union européenne ou en dehors de celle-ci".

La commissaire européenne entend empêcher que des géants tels Facebook ou Google rassemblent des données personnelles en Europe, puis contournent la législation européenne pour les stocker sous d'autres cieux. Reding veut contraindre les entreprises à demander explicitement l'autorisation des surfeurs, avant de pouvoir collecter des données les concernant. Elles doivent dans ce contexte expliquer clairement notamment la durée et les objectifs du stockage de ces données.

En outre, les Européens doivent, selon elle, avoir le droit d'annuler par la suite leur autorisation de collecte de données personnelles. "Le citoyen doit disposer de plus de pouvoir et être à même d'exercer un contrôle sur ce qui se trouve en ligne", a encore ajouté Reding, qui propose aussi que les entreprises concernées recrutent des collaborateurs chargés de superviser le respect des données personnelles des citoyens.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires