L'Europe veut devenir le leader mondial dans le développement et le déploiement de la chaîne de blocs

02/02/18 à 15:03 - Mise à jour à 15:03

La Commission européenne entrevoit un grand potentiel dans la technologie de la chaîne de blocs. 'La chaîne de blocs peut constituer une nouvelle assise pour des pans importants de notre économie', a déclaré l'euro-commissaire Mariya Gabriel lors du lancement de l''EU Blockchain Observatorium and Forum'.

L'Europe veut devenir le leader mondial dans le développement et le déploiement de la chaîne de blocs

Mariya Gabriel, euro-commissaire en charge de l'économie et de la société numériques, lors de la présentation de l''EU blockchain observatorium and forum' © AFP

L'UE caresse l'ambition de devenir le leader mondial dans le développement et le déploiement de la chaîne de blocs. "Sur base du talent existant et de l'excellence des startups en Europe, nous voulons croître jusqu'à devenir la région leader pour le développement et le déploiement de la technologie de la chaîne de blocs", a déclaré Andrus Asip, euro-commissaire en charge du marché numérique unifié, hier jeudi par voie d'un communiqué de presse.

La technologie de la chaîne de blocs est synonyme de sécurité au niveau des transactions professionnelles et est déjà bien ancrée dans le secteur financier, mais aussi dans les soins de santé, la logistique et le monde des assurances. Par le biais de programmes de recherche, l'UE injectera jusqu'en 2020 340 millions d'euros dans des projets liés à la chaîne de blocs.

Changer la donne

Selon la commissaire européenne en charge de l'économie et de la société numériques, Mariya Gabriel, les entreprises, mais aussi les citoyens pourront en tirer profit: "Je considère la chaîne de blocs comme une technologie pouvant changer la donne. L'Europe ne peut se permettre de manquer cette opportunité.''

Voilà qui explique la création du nouvel 'EU Blockchain Observatorium and Forum' qui devrait réunir les plus grands experts en la matière pour étudier l'impact socio-économique de la chaîne de blocs et pour envisager les opportunités que cette technologie peut offrir à l'industrie européenne.

De manière assez étonnante, l'Europe choisit une entreprise américaine pour l'y aider. ConsenSys, qui crée des applications sur la chaîne de blocs Ethereum, a en effet été sélectionnée en tant que partenaire officiel de l'observatoire 'blockchain'.

Nos partenaires