L'Europe va stimuler la recherche en haute technologie

22/04/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

La Commission européenne va augmenter ses investissements dans la recherche ICT de haute technologie. D'ici 2015, les fonds européens pourraient être doublés.

La Commission européenne va augmenter ses investissements dans la recherche ICT de haute technologie. D'ici 2015, les fonds européens pourraient être doublés.

La Commission européenne injecte aujourd'hui 100 millions d'euros par an dans ce qu'elle appelle la 'high risk IT research'. Il s'agit en l'occurrence de la recherche ICT de haute technologie, extrêmement innovante, comme c'est le cas aujourd'hui entre autres en matière d'ordinateurs quantiques, de superordinateurs fonctionnant comme les cerveaux humains (par ingénierie à rebours ou 'reverse engineering'), les chaises roulantes pilotées par le cerveau, etc.

La Commission veut augmenter ce montant pour le porter à 170 millions d'euros d'ici 2013, voire à 200 millions d'euros d'ici 2015 si les états membres sont d'accord. Ce faisant, la commissaire européenne en charge de la société de l'information, Viviane Reding, déclare vouloir garantir à long terme la puissance concurrentielle européenne vis-à-vis des Etats-Unis, du Japon et de la Chine.

Dans son pack de stimulation économique, le président américain Barack Obama a pour sa part alloué 3 milliards de dollars à l'US National Science Foundation pour mener des recherches comparables. Selon des responsables européens, la comparaison est cependant faussée, dans la mesure où la majorité des investissements repose entre les mains des états membres.

Nos partenaires