L'Europe teste sa cyber-défense

04/11/10 à 11:44 - Mise à jour à 11:44

Source: Datanews

Aujourd'hui même, l'Europe teste sa défense contre les cyber-attaques dans le cadre de 'Cyber Europe 2010', une simulation d'agression paneuropéenne.

L'Europe teste sa cyber-défense

Aujourd'hui même, l'Europe teste sa défense contre les cyber-attaques dans le cadre de 'Cyber Europe 2010', une simulation d'agression paneuropéenne.

Tous les états membres de l'UE, ainsi que trois pays de l'EFTA (European Free Trade Association) - représentant en tout 70 organisations participantes - prennent part aujourd'hui à un exercice de simulation d'une cyber-attaque contre l'Europe, dans le cadre du CIIP Action Plan (Critical Information Infrastructure Protection). Le scénario prévoit des incidents provoquant l'indisponibilité progressive des connexions internet entre les pays, ce qui nécessitera de re-router le trafic internet. Tout au long de la journée, chaque pays sera successivement la 'victime' de cette 'attaque'. Le but de l'exercice est de tester et, à terme, d'améliorer la communication et la coordination entre les différents pays. Il s'agit là de ce qu'on appelle en jargon un 'table top exercice', donc sans intervention opérationnelle dans le trafic internet. Aucune entreprise et aucune organisation privée n'est impliquée dans ce premier exercice, parce que cela engendrerait une complexité supplémentaire. Mais cela pourrait changer à terme, puisque les pays européens sont encouragés à organiser des exercices à l'échelle nationale.

Neelie Kroes, commissaire européenne en charge de l'agenda numérique européen, considère cet "exercice ayant pour but de tester la défense européenne contre les cyber-attaques comme une première étape importante vers une meilleure collaboration pour faire face aux menaces en ligne éventuelles contre l'infrastructure indispensable. Ce faisant, les citoyens et les entreprises pourront se sentir en sécurité et protégés en ligne."

Un rapport sera établi et publié au début de l'année prochaine à propos de l'exercice d'aujourd'hui, et les pays participants pourront partager et échanger leurs expériences dans des ateliers, où l'on parlera aussi d'un carnet de route de futurs exercices et de leurs scénarios. C'est ainsi qu'EuroCybex, un projet européen, prévoit d'ores et déjà un exercice du genre l'année prochaine.

L'exercice d'aujourd'hui a été créé par des experts de Grande-Bretagne, de France, d'Italie et de Hongrie notamment, avec l'aide du Joint Research Center européen et de l'agence de sécurité européenne ENISA. Cette dernière a fixé le quartier général de l'exercice à Athènes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires