L'Europe réduit ses tarifs d'itinérance

11/05/12 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Datanews

Une famille en voyage pourra économiser 200 euros sur ses frais de roaming.

L'Europe réduit ses tarifs d'itinérance

Cet été, une famille belge en voyage en France ou en Italie pourra économiser plus de 200 euros sur ses frais de roaming (itinérance). Voilà ce qu'a calculé la Commission européenne suite à l'approbation de la réduction de ces tarifs par le Parlement européen. Hier jeudi, le Parlement européen a donné son feu vert pour une nouvelle diminution des tarifs de roaming maxima. Il s'agit là des coûts que l'opérateur facture au client, lorsqu'il utilise le réseau d'un autre opérateur pour ses appels mobiles, SMS ou pour naviguer sur internet. A partir de juillet, le prix des appels sortants diminuera à 0,29 euro par minute, celui des SMS passera à 9 cents, et celui du trafic des données à 0,7 euro par Mo.

A l'occasion de la nouvelle réduction tarifaire, la Commission européenne a calculé combien une famille belge de quatre personnes allait économiser en frais de smartphone durant une semaine de vacances en France ou en Italie. Selon ce calcul, la facture pourrait cet été être de 226,5 euros moins chère qu'il y a trois ans. Ce faisant, cette même famille pourra visionner cinq fois une carte routière, surfer chaque jour une demi-heure sur les médias sociaux, charger quotidiennement une photo et expédier un e-mail.

Par ailleurs, les tarifs maxima en Europe devraient encore diminuer ces prochaines années. Dans la réglementation approuvée ce jeudi, un laps de temps est en effet prévu, selon lequel les plafonds seront d'ici 2014 à nouveau réduits à 0,19 euro pour les appels sortants, à 6 cents pour les SMS et à 0,2 euro pour les services de données. Pour le trafic data, il n'existait jusqu'à présent aucun plafond. La réduction de prix ici également très substantielle. Pour 2014, le coût sera en effet diminué de 90 pour cent par rapport à 2009, lorsque de nombreux opérateurs facturaient encore 4 euros par Mo.

L'Union européenne mène depuis des années une offensive contre les tarifs d'itinérance incroyablement élevés. Jusqu'à présent, elle faisait appel à des tarifs maxima. A partir de 2014, l'Europe entend aussi miser davantage sur la concurrence pour peser sur les prix.

A cette date, les consommateurs pourront en effet choisir pour leur usage 'roaming' un autre opérateur que celui pour leur téléphonie mobile nationale. Ce sera possible par le biais d'un contrat, mais aussi en optant dans un autre pays pour un opérateur spécifique, tout comme un site web wifi est sélectionné aujourd'hui. Les consommateurs pourront aussi conserver leur propre numéro.

Source: Belga

Nos partenaires