L'Europe récompense les jeunes loups de SoundCloud et SwiftKey

16/05/13 à 14:07 - Mise à jour à 14:07

Source: Datanews

Nellie Kroes a décerné les premiers "Europioneers awards" à Alexander Ljung et Eric Wahlforss de SoundCloud. Jon Reynolds (Swiftkey) l'emporte dans la catégorie des moins de 30 ans.

L'Europe récompense les jeunes loups de SoundCloud et SwiftKey

Nellie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne en charge de la stratégie numérique, a décerné les premiers "Europioneers awards" à Alexander Ljung et Eric Wahlforss de SoundCloud. Jon Reynolds (Swiftkey) l'emporte dans la catégorie des moins de 30 ans.

Les "Europioneers awards" sont une nouvelle initiative de la Commission visant à démontrer que l'Europe peut rivaliser avec la Silicon Valley en termes d'entrepreneuriat technologique. L'événement s'incrit dans le cadre de Startup Europe, le plan européen de promotion à la création et au développement de start-ups. La remise des prix a eu lieu à Amsterdam.

Il y avait du beau monde parmi les 10 finalistes (sur 908 candidats à travers toute l'Europe) : notamment les fondateurs de Rovio (Angry Birds), de Spotify et de Deezer.

"YouTube sonore"

Le titre de "tech entrepreneur of the year" a finalement été décerné à un duo : Alexander Ljung (un Anglais qui a grandi en Suède) et Eric Wahlforss (Suédois). Leur mérite est d'avoir fondé Soundcloud en 2008. Il s'agit d'une plateforme audio basée à Berlin et à Londres forte d'environ 40 millions d'utilisateurs.

L'objectif de SoundCloud est de démocratiser la musique en ligne et d'en faire autre chose qu'une simple expérience passive. SoundCloud permet à tout à un chacun de mettre en ligne, d'enregistrer, de promouvoir et de diffuser sa musique, ses clips sonores et ses podcasts. Ses utilisateurs l'ont décrit comme étant une sorte de "YouTube sonore". Alexander Ljung en est le CEO et Eric Walhforss (musicien lui-même) se charge du développement des produits et de la stratégie globale.

Saisie prédictive

Le prodige Jon Reynolds s'est lui distingué dans la catégorie "tech entrepreneurs de moins de 30 ans" pour avoir créé Swiftkey en 2008, alors qu'il avait à peine 22 ans. SwiftKey est une application qui facilite la saisie sur les écrans tactiles.

Grâce à sa modélisation de l'articulation entre les mots d'une langue, SwiftKey est capable de prédire le mot en cours et le mot suivant dans une phrase, évitant ainsi aux utilisateurs une saisie lettre par lettre. Pour développer cette nouvelle génération de logiciels de saisie prédictive, SwiftKey a mis en place une équipe de plus de 100 personnes à Southwark, dans le centre de Londres, avec des bureaux à San Francisco, New York, Pékin et Séoul.

Le 19 juin prochain, à Dublin, la Commission dévoilera les gagnants d'un autre concours, axé cette fois davantage sur la start-up elle-même que sur la personnalité des fondateurs : Tech All Stars est un programme d'accélération (sorte de Nest'Up mais au niveau européen) pour lequel seront retenus 12 finalistes.

Nos partenaires