L'Europe prévoit 1,5 milliard d'euros en investissements ICT

09/07/12 à 18:15 - Mise à jour à 18:15

Source: Datanews

La Commission européenne va mettre 8,1 milliard d'euros à la disposition de la R&D (recherche et développement) et de l'innovation, dont quasiment un milliard et demi est prévu pour l'ICT.

L'Europe prévoit 1,5 milliard d'euros en investissements ICT

La Commission européenne va mettre 8,1 milliard d'euros à la disposition de la R&D (recherche et développement) et de l'innovation, dont quasiment un milliard et demi est prévu pour l'ICT.

La Commission européenne a élaboré un dernier 'call for proposals' - qui est aussi le plus important - sous l'intitulé 'Seventh Framework Programme' (FP7). En tout, 8,1 milliards d'euros seront ainsi mis à disposition de projets destinés à améliorer le puissance concurrentielle de l'Europe, à résoudre des problèmes en matière de santé publique, à appréhender la protection environnementale ou encore à trouver de nouvelles solutions à des défis comme l'urbanisation croissante et la gestion des déchets. Ces 8,1 milliards constitueront la plus grande part du budget total de la recherche de l'UE pour 2013 (10,8 milliard d'euros).

Volet ICT séparé

La plupart des appels à remettre des demandes de financement seront publiés le 10 juillet et seront suivis par un certain nombre d'appels spécifiques en automne. Il est évident que des projets ICT seront aussi pris en considération pour certaines priorités de recherche thématique, comme 'les villes et communautés intelligentes'. Mais à côté de cela, de l'argent a aussi été libéré pour la recherche ICT. Pour soutenir les objectifs de l'Agenda Numérique, l'Europe prévoit quasiment 1,5 milliard d'euros pour le vaste domaine thématique des 'technologies de l'information et de la communication'.

FP7 a démarré en 2007 avec un budget total de 55 milliards d'euros pour la recherche et l'innovation. Jusqu'à présent, 19.000 projets en tout ont été soutenus dans le cadre de FP7. Outre ce dernier, l'Europe prévoit aussi de financer plusieurs autres recherches, telles celle de l'énergie nucléaire, mais aussi des 'joint technology initiatives' avec des entreprises.

En savoir plus sur:

Nos partenaires