L'Europe libère 15 millions d'euros pour les entrepreneurs ICT

17/12/13 à 11:02 - Mise à jour à 11:02

Source: Datanews

L'Europe prévoit un budget supplémentaires pour les startups et entrepreneurs dans le secteur ICT. Avec une partie de cet argent, elle va organiser des campagnes destinées à stimuler l'entreprenariat technologique.

L'Europe libère 15 millions d'euros pour les entrepreneurs ICT

L'Europe prévoit un budget supplémentaires pour les startups et entrepreneurs dans le secteur ICT. Avec une partie de cet argent, elle va organiser des campagnes destinées à stimuler l'entreprenariat technologique.

Par souci de clarté, il ne s'agit pas ici d'un investissement de quinze millions d'euros, mais bien d'un budget prévu pour une période de sept ans.

La Commission injectera cinq millions d'euros dans le développement et la promotion de l'entreprenariat ICT dans l'enseignement secondaire et supérieur. Il y aura cependant bien des possibilités d'investissement dans des projets pour adolescents et jeunes gens, notamment par le truchement d'un concours ouvert à plusieurs pays européens.

Les dix millions d'euros restants seront utilisés pour soutenir ceux qui ont déjà accompli le pas vers l'entreprenariat.

Plus spécifiquement, il s'agit d'entreprises basées essentiellement sur le web et le mobile. Toute personne intéressée peut encore s'inscrire jusqu'au 23 avril prochain pour être prise en considération.

La grande question est de savoir si ce budget sera suffisant. "15 millions d'euros dans le cadre d'Horizon 2020 en vue de promouvoir l'entreprenariat dans tous les pays de l'UE, ce n'est rien de plus qu'une goutte d'eau dans l'océan", déclare Frederik Tibau, le 'start-up watcher' de Data News.

"Si l'UE prenait vraiment au sérieux l'entreprenariat ICT sur l'ancien continent, elle devrait débloquer bien plus d'argent", explique Frederik Tibau. Selon lui, dans cette optique, un marché uniformisé et la suppression des coûts d'itinérance (roaming, prévu pour 2014) seront au moins aussi importants - si pas nettement plus importants - pour les entrepreneurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires