L'Europe investit dans la cyber-sécurité

27/11/12 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Datanews

Au cours de la période 2013-2020, l'Europe va investir quelque 400 millions d'euros dans la recherche de technologies en matière de cyber-sécurité, de confidentialité et de 'trust' (confiance), en plus de 450 millions d'euros dans des 'secure societies'.

L'Europe investit dans la cyber-sécurité

Au cours de la période 2013-2020, l'Europe va investir quelque 400 millions d'euros dans la recherche de technologies en matière de cyber-sécurité, de confidentialité et de 'trust' (confiance), en plus de 450 millions d'euros dans des 'secure societies'.

Tant dans l''agenda numérique' européen que dans le fonctionnement de l'agence de sécurité européenne Enisa, l'on accorde une grande attention au développement et à l'utilisation de technologies destinées à renforcer la sécurité et la confiance dans le cybermonde et dans l'e-commerce. Dans cette optique, la Commission européenne a, au cours de la période 2007-2013, déjà consacré 350 millions d'euros à la recherche, et ce montant va donc grimper à 400 millions d'euros durant les sept années suivantes.

Plusieurs projets sont en cours, dont Syssec, un 'network of excellence' destiné à prévoir les menaces et les faiblesses, avant qu'elles ne se manifestent. Quant à Nessos, il prépare la mise au point de logiciels sûrs pour le 'Future Internet' avec comme point de départ la 'security by design'. 'SecureChange' devrait, lui, offrir la possibilité de contrôler rapidement d'éventuels nouveaux éléments d'un système, afin d'en conserver le statut de sécurisation total. Le projet Aniketos a pour sa part comme but d'intégrer la sécurité et le 'trust' dans l'environnement hétérogène que sera le 'Future Internet'.

A côté de tout cela, l'Europe a également financé des projets pour accroître la sécurité dans l'Internet of Things (Tecom) et dans le nuage, mais aussi pour intensifier encore la recherche sur de meilleurs algorithmes de cryptage.

Pour les personnes intéressées, l'Europe publie un aperçu des projets actuels et futurs en matière de 'trust' et de 'security'. En même temps, l'Europe offre aussi la possibilité à des tiers d'exprimer leur avis sur une stratégie européenne pour la sécurité internet et sur la manière de stimuler l'industrie de la sécurité en Europe et ce, grâce à un 'have your say'.

En savoir plus sur:

Nos partenaires